le Mercredi 25 mai 2022
le Mercredi 8 Décembre 2021 20:30 Francophonie

Record de distribution de livres

Le Salon du livre et le Carrefour francophone organisent un thé-bazar le 11 décembre à leurs locaux de l’ancien presbytère de l’église Ste-Anne-des-Pins de 10 h à 16 h. Ils vendront divers objets et mobilier pour préparer le déménagement à la Place des Arts en 2021. — Photo : Archives
Le Salon du livre et le Carrefour francophone organisent un thé-bazar le 11 décembre à leurs locaux de l’ancien presbytère de l’église Ste-Anne-des-Pins de 10 h à 16 h. Ils vendront divers objets et mobilier pour préparer le déménagement à la Place des Arts en 2021.
Photo : Archives
AGA Salon du livre

Le Salon du livre du Grand Sudbury a battu son record de distribution de livres au cours de l’année 2020-2021. Ce sont surtout les enfants qui en ont profité. Grâce au marathon de lecture et au succès inattendu du Club de lecture jeunesse en format virtuel, 7100 $ de livres ont été offerts aux jeunes lecteurs. 

Les gagnants du Marathon de lecture du printemps se sont partagé 4000 $ de livres et les participants au Club de lecture environ 3100 $. 

Avant la pandémie, le Club de lecture comptait une vingtaine de jeunes. Passer en format virtuel a fait exploser le nombre de participants à 216. Il fallait bien fournir les livres à lire, mentionne la directrice générale du Salon, Geneviève LeBlanc, pendant l’assemblée générale annuelle de l’organisme le 29 novembre.

Le Marathon de lecture a connu un taux d’inscription similaire aux années passées, mais est allé un peu plus loin. Le Salon a pu répondre aux demandes du Conseil scolaire catholique Nouvelon et du Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario et offrir des ateliers dans les écoles éloignées qui ont moins accès à des activités culturelles en français, comme à Noëlville, Rivière des Français, Espanola, Spanish, Sault-Ste-Marie, Wawa et Hornepayne.

Malgré la charge de travail accrue des enseignants, ceux-ci sont de plus en plus nombreux à participer, selon Geneviève LeBlanc. «Ils connaissent de mieux en mieux le Salon» et l’activité cadre bien dans le curriculum.

En développement

L’évènement principal de l’organisme, le Salon du livre, a lieu tous les deux ans. Mais les années sans salon, comme 2021, gardent quand même l’équipe bien occupée. 

Pendant l’assemblée générale annuelle, Geneviève LeBlanc a annoncé que le Salon travaille en collaboration avec l’agente de développement culturel du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury pour créer une série d’activités pour les nouveaux arrivants.

Le Salon a également collaboré à la création de l’application Reliure. Elle sera lancée en avril 2022 — à temps pour la 10e édition du Salon du livre du Grand Sudbury du 5 au 8 mai — et facilitera la découvrabilité de la littérature par les gens qui sont moins des adeptes des évènements littéraires.

Diverses subventions ont permis au Salon d’embaucher un agent de développement à temps plein.

Finalement, la création d’un parcours touristique au centre-ville de Sudbury permettra aux visiteurs, par l’entremise de codes QR, de découvrir des informations liées à la programmation du Salon et de la Place des Arts. L’information sera présentée sous forme de textes, de capsules vidéos et audios.

Le grand coin de lecture

L’année 2021 marquera également le déménagement à la nouvelle Place des Arts. Le Salon y occupera un bureau et deux autres espaces. Il collaborera également à la boutique et en tirera quelques revenus. 

La directrice indique que le loyer sera un peu plus élevé, mais d’autres économies, comme celles sur les services, permettront de garder un niveau de dépense équivalent. Selon les états financiers audités pour 2021, le Salon du livre payait 8326 $ en loyer, 23 064 $ en frais de bureau et 1528 $ pour le téléphone et internet.

Le Salon du livre de 2022 devrait aussi avoir lieu à l’intérieur des murs de la Place des Arts.

Pour la prochaine année, le conseil d’administration du Salon du livre sera formé par Stéphane Cormier, Denis St-Jules, Benoit Clément, Josée Bisson, Véronique Sylvain, Jacqueline Gauthier, Maxime Cayouette et Éric Charlebois.

Photo : Le Salon du livre et le Carrefour francophone organisent un thé-bazar le 11 décembre à leurs locaux de l’ancien presbytère de l’église Ste-Anne-des-Pins de 10 h à 16 h. Ils vendront divers objets et mobilier pour préparer le déménagement à la Place des Arts en 2021.