le Mercredi 17 août 2022
le Vendredi 10 Décembre 2021 3:08 Sports

Départ canon pour les équipes francophones de hockey

L’équipe féminine de hockey des Panthères de Macdonald-Cartier — Photo : Courtoisie
L’équipe féminine de hockey des Panthères de Macdonald-Cartier
Photo : Courtoisie

La saison de hockey de l’Association athlétique des écoles secondaires de Sudbury (AAESS) et de l’Association du sport scolaire du district de Nipissing (NDA) avance très bien malgré un sentiment d’incertitude qui pèse sur les activités parascolaires.

Depuis la deuxième et la troisième semaine de novembre, les Barons de l’École secondaire catholique Algonquin de North Bay, les Requins de l’École secondaire catholique Champlain de Chelmsford, les Aigles de l’École secondaire catholique l’Horizon de Val Caron, les Panthères de l’École secondaire Macdonald-Cartier et les Alouettes du Collège Notre-Dame de Sudbury ont chacun disputé des matchs.

Ces cinq formations francophones auront encore quelques affrontements d’ici le 18 décembre avant de faire une pause pour le temps des Fêtes.

Les équipes de l’AANEO — les Nordiks de l’École secondaire catholique de Hearst et les Flammes de l’École secondaire catholique Thériault de Timmins – vont plutôt reprendre leurs activités à compter du mois de janvier 2022.

Le Voyageur s’est entretenu avec l’entraineur de l’équipe féminine de Macdonald-Cartier, Michel Bélanger, et les entraineurs des équipes masculines d’Algonquin, Scott Hunter, et du Collège Notre-Dame, Denis Piquette.

Quels sont les objectifs de votre équipe cette saison?

M. Bélanger : Il faut commencer par dire que c’est une toute nouvelle équipe. Les Panthères n’ont pas eu d’équipes depuis quelques années. Quelques années passées, nous étions fortes.

Plus du quart de l’équipe [six des 16 joueuses] est composée d’élèves de la 9e année. Mais tout de même, je crois qu’on a une chance de prendre le championnat. À date, on a trois victoires et un match nul. Avec la gardienne qu’on a, je n’ai aucun doute qu’on va se rendre en séries éliminatoires.

L’objectif est aussi de former les plus jeunes à ce qu’on s’améliore au courant de l’année. La plupart des filles jouent ailleurs dans d’autres ligues. Elles vont apprendre à jouer ensemble, maitriser leurs passes et leur jeu d’équipe.

M. Hunter : L’objectif pour l’équipe est de remporter un championnat. Nous avons remporté les trois derniers championnats dans la région et le programme continue à maintenir ceci comme le but. Avec plusieurs nouveaux joueurs sur l’équipe, nous allons devoir continuer notre développement au sein de l’équipe et travailler un système de jeu qui convient mieux à nos forces. Même s’il y a seulement quatre joueurs qui reviennent de notre championnat de presque deux ans passés, les joueurs ont dans la tête qu’ils s’attendent à gagner un championnat.

Nous devons maintenir de la patience. La ligue dans la ville de North Bay est plus forte qu’elle était deux années passées. Donc, nous devons respecter nos adversaires et avoir la confiance que notre système d’équipe nous place dans une bonne position à gagner chaque joute. Nous avons beaucoup de vitesse sur l’équipe et nous devons prendre avantage de ceci. C’est à nous de maintenir la discipline et travailler en équipe afin de remporter le championnat à nouveau.

M. Piquette : Pour les Alouettes, nos objectifs sont de jouer dans la première division, de faire les séries éliminatoires et de se rendre en finale pour avoir une chance de jouer au tournoi de la NOSSA. Pour se rendre loin, il faut continuer à jouer avec beaucoup de cœur et maintenir une bonne discipline afin de compter des buts en avantage numérique.

Qui sont les joueurs à surveiller?

M. Bélanger : Surement notre gardienne, Ella Kissner. Il faut dire que ça fait quatre matchs consécutifs sur quatre où elle a un blanchissage. En fait de joueuses, on a quelques-unes qui sont assez fortes. On a une défensive exceptionnelle et, en offensive, on a Réanna Tremblay, Tessa Alexander et Peyton Aikia.

En ce moment, on a 16 joueuses et l’équipe comme telle est pleine d’esprit. C’est une belle petite équipe, toujours plaisante, pleine d’enthousiasme, toujours à l’écoute. La petite Katie Pilon démontre beaucoup d’esprit. C’est notre séniore, alors c’est elle qui est le cœur et l’âme de l’équipe. C’est aussi elle qui est là pour diriger les plus jeunes.

M. Hunter : Nous avons 18 joueurs cette année. Nicholas Mondor est un ailier et un de quatre joueurs qui reviennent de l’équipe qui s’est qualifiée pour la compétition de la FASSO avant la pandémie. Il est un attaquant avec un bon lancer et est un des meilleurs patineurs dans la ligue. Il est capable de changer un match avec sa vitesse. 

James McGill est un autre qui revient et joue à la défensive pour nous. C’est sa quatrième saison et celle-ci aura son plus gros rôle avec l’équipe. On s’attend qu’il soit capable de maintenir un jeu défensif solide et être capable d’avancer le jeu offensif également. 

On s’attend à de grandes choses de Téo Ryan et Caleb Shank, deux nouveaux joueurs. Téo est un de nos centres et on peut s’attendre qu’il maintienne sa ténacité autant dans la zone défensive que la zone offensive. Caleb Shank est un défenseur qui jouera plusieurs minutes;– que ce soit cinq contre cinq, en avantage numérique ou désavantage numérique. Avec un bon sens de jeu, nous espérons qu’il peut aider davantage dans notre zone défensive et augmenter l’offense à partir de la ligne bleue.

De plus, nous avons deux nouveaux gardiens de but – William Bendwell et Samuel Pannell. Nous avons beaucoup de confiance dans leurs jeux et nous croyons qu’ils peuvent enlever de la pression des joueurs devant et avoir de gros arrêts lors des gros moments.

D. Piquette : Il y a 18 Alouettes sur cette équipe. Christian Munch [11e année] est un joueur de centre qui a une vitesse incroyable et est aussi le meilleur compteur de la ligue. Evan Gosselin [12e année] est un joueur de centre qui se démarque par son jeu et les nombreux buts qu’il compte. Braeden Morin [12e année] est un défenseur qui contrôle le jeu avec son savoir-faire et n’a pas peur de jouer physique. Liam Buckland [10e année] est notre gardien de but qui nous donne toujours une chance de gagner. Vincent Lavoie [12e année] est un ailier qui a un lancer féroce et peut jouer physique.

Fiche des équipes féminines
Macdonald-Cartier (3-0-1)
Horizon (2-0)
Notre-Dame (0-3-1)

Fiche des équipes masculines
Notre-Dame (8-1-1)
Horizon (3-2-1)
Algonquin (2-2)
Champlain (1-7)