le Vendredi 20 mai 2022
le Mercredi 22 Décembre 2021 5:13 Société

Parler de relation saine avec ses jeunes : une conversation difficile mais riche

Parents : Trouvez-vous difficile de parler de consentement, de relations saines, de sexualité, ou de violence à caractère sexuel avec vos jeunes? Ce sont des thèmes délicats, et savoir par où commencer peut être fort intimidant. Heureusement, des outils en français existent pour amorcer ces discussions!

Il n’est jamais trop tôt pour parler de sexualité ou de consentement avec votre enfant. La discussion est d’ailleurs souvent plus facile à commencer lorsque votre enfant est jeune, parce qu’il ou elle perçoit ses interactions avec vous de façon positive et non conflictuelle. À un jeune âge, les conversations ne se rattachent pas forcément aux relations sexuelles. L’essentiel, c’est d’apprendre aux enfants l’importance de connaitre leurs limites et de respecter celles des autres; de les aider à développer leur sens de l’empathie; et d’affirmer qu’ils et elles ont le droit de suivre leurs instincts.

Quelles ressources peuvent m’aider à ouvrir la discussion?

Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) vous en propose plusieurs en français.

Le campagne #RelationSaine, à l’intention des jeunes francophones de 12 à 25 ans, aborde les relations saines par rapport aux relations malsaines, la sexualité positive et les signes de violence chez les jeunes. Vous y trouverez des affiches, des dépliants et des quiz formulés dans un langage adapté aux jeunes.

Ouvre les yeux, c’est une campagne de sensibilisation à la violence chez les jeunes couples. Le site web explique les formes de violence, les signes avertisseurs et le cycle de violence. L’information de la campagne s’adresse aux jeunes filles et femmes de 12 à 25 ans dont la relation amoureuse peut être malsaine, et présente de l’information sur différents thèmes pour permettre aux jeunes d’évaluer leur relation. La campagne permet également aux membres de leur entourage de mieux comprendre les dynamiques de violence, et offre des astuces pour venir en aide à une personne de son entourage. Vous y trouverez aussi de l’information concernant les mythes et le consentement, et des ressources pour permettre une intervention sécuritaire.

Enfin, la campagne de sensibilisation à la violence à caractère sexuel, Traçons-les-limites, offre plusieurs outils à destination des parents. Vous y trouverez une brochure qui comprend des pistes pour parler de sexualité avec votre ado, une ressource expliquant les risques de cyberviolence associés à la pandémie, et bien plus. Bon nombre des outils de la campagne permettent aux jeunes de réfléchir au consentement, aux relations saines, au sexisme et à la culture du viol. Visitez le site Web de la campagne au https://tracons-les-limites.ca.

Ces ressources s’adaptent aussi très bien à un usage en salle de classe!

AOcVF offre également divers outils gratuits pour les femmes aux prises avec la violence, les intervenantes et le grand public. Découvrez tout notre travail au https://aocvf.ca/.