le Jeudi 26 mai 2022
le Jeudi 23 Décembre 2021 18:42 Politique

Augmentation des impôts fonciers limitée à 3,1 %

Suivant la dernière soirée de négociations du budget municipal 2022 du Grand Sudbury, le conseil municipal s’est finalement entendu sur une augmentation des taxes foncières de 3,1 % le 15 décembre. 

La proposition initiale du Comité des finances et de l’administration était une augmentation de 3,2 % avec un prélèvement spécial sur le capital de 1,5 % supplémentaire qui a finalement été rejeté. 

Une augmentation de 3,1 % représente environ 156 $ annuellement pour une maison évaluée à 350 000 $. 

Toujours gardant en tête la limite de 3 % que le conseil municipal s’était donné pour augmenter les taxes foncières, la soirée s’est terminée par la décision des conseillers de ne pas financer le nouveau site de consommation supervisée qui doit être établi l’année prochaine dans la Energy Court, en espérant que la province paiera la facture. La décision est considérée un «risque calculé» selon le maire Bigger. Cependant, il affirme toujours que le projet continue d’avoir l’appui de la Ville. 

De plus, le conseil a adopté une augmentation de 4,8 % de la taxe sur l’eau et les eaux usées. 

Le budget de fonctionnement de 661,8 millions $ se divise dans 58 secteurs d’activités municipaux, dont 48 % et 42 % de  sont financés par les impôts fonciers et par la combinaison du gouvernement fédéral et provincial, respectivement. 

Place des Arts et autres infrastructures

Le conseil municipal a approuvé l’octroi de fonds supplémentaires à la Place des Arts.  Bien que le centre culturel ait demandé environ 110 000 $ à Ville, le conseil s’est entendu sur la réduction de l’impact du prélèvement fiscal à 60 000 $ l’année prochaine. L’argent restant sera reporté au budget de 2023.

Le budget capital de 162,4 millions $ inclut aussi plusieurs projets de constructions, d’entretien et de réparation générale de problèmes au sein de la ville, comme la réparation des routes (14,5 millions $) et les investissements continus dans le réaménagement des lits du Manoir des pionniers (29,9 millions $).

D’autres investissements notables incluent le soutien au logement transitoire, la piste cyclable Paris-Notre-Dame, de la rue Wilma au Pont des Nations, un nouvel aréna à deux patinoires à Vallée Est qui attend un appui gouvernemental et un projet de renouvèlement de l’infrastructure le long de la rue Lorne, de la rue Elm à la rue Power, à Copper Cliff.