le Jeudi 26 mai 2022
le Vendredi 31 Décembre 2021 4:40 Économie et finances

Subvention pour que l’aéroport de Témiskaming Shores passe à travers la pandémie

L’aéroport régional du Témiskaming à Earlton — Photo : Wikimedia Commons
L’aéroport régional du Témiskaming à Earlton
Photo : Wikimedia Commons

L’aéroport régional du Témiskaming à Earlton a reçu 310 000 $ afin de compenser les pertes engendrées par le peu d’activités pendant la pandémie. La subvention a été accordée par l’entremise de FedNor dans le cadre du programme d’Initiative pour le transport aérien régional.

«Les 20 derniers mois ont été difficiles pour les aéroports avec peu sinon aucun vol nolisé au départ ou à l’arrivée», dit le président de l’Autorité de l’aéroport régional du Témiskaming à Earlton et maire de Témiskaming Shores, Carman Kidd.

Ce programme de 210 millions $ sur deux ans est la réponse du gouvernement fédéral pour parer l’impact économique de la COVID-19 sur les opérations des aéroports. «On a eu un certain nombre de vols pour raisons médicales, ça nous a aidés, mais plusieurs interventions chirurgicales non urgentes, qui nécessitent des vols vers de grands hôpitaux, ont été annulées», dit Carman Cidd.

«Nous avons fait la demande de 310 000 $ qui a été approuvée afin de pouvoir pallier au manque à gagner de la dernière année», continue le maire de Témiskaming Shores. Sans cette subvention, l’Autorité de l’aéroport du Témiskaming à Earlton était devant l’obligation de puiser dans sa réserve ou de s’adresser aux partenaires municipaux pour plus de soutien financier.

Photo : Courtoisie

Présentement, les municipalités et les cantons non organisés contribuent à la hauteur de 9,33 $ par citoyen. Augmenter ce tarif aurait donné lieu à d’interminables négociations avec les 12 partenaires, comme au moment de la mise sur pied de l’Autorité. 

Grâce à la subvention, l’aéroport pourra compléter des petits projets capitaux d’amélioration dans le cadre de son Plan de conformité qui répondront aux normes et à la règlementation de Transport Canada. «Nous pourrons ainsi conserver notre certification comme aéroport enregistré», ajoute Carman Kidd.

Pour aider les petits aéroports avec la mise à jour de certains vieux équipements et pour maintenir les niveaux de service, l’Initiative pour le transport aérien régional a un volet capital. «Nous avons fait une demande dans le cadre de ce programme et nous attendons une réponse prochainement», dit Carman Kidd.