le Mardi 29 novembre 2022
le Lundi 3 janvier 2022 21:30 Santé

Retour en confinement partiel, incluant les écoliers

Mise à jour COVID-19 du 3 janvier 2022

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé ce matin qu’il remettait en place les mesures de la deuxième étape de son plan de déconfinement. Cela marque un retour en arrière face à un variant de la COVID-19 extrêmement contagieux.

Bien que les données semblent démontrer que le variant Omicron provoque une maladie moins sévère chez la majorité des gens — peut-être en raison de la vaccination —, le nombre d’admissions à l’hôpital a tout de même augmenté de façon proportionnelle. Devant la possibilité de voir une centaine de milliers de nouveaux cas par jour et que plus de personnel de la santé s’absente, le gouvernement de Doug Ford veut freiner la propagation.

L’information qui intéressera le plus les familles : les enfants de l’élémentaire et du secondaire seront en apprentissage à distance du 5 janvier jusqu’au 17 janvier au minimum. Cette date pourrait être prolongée si la situation ne s’améliore pas.

Les autres mesures incluent une grande limite d’accès aux espaces publics à partir du 5 janvier à 00 h 01 :

  • Rassemblements intérieurs limités à 5 personnes;
  • Rassemblements extérieurs limités à 10 personnes;
  • Travail à distance pour tous les employés pour qui s’est possible;
  • Mariage, funérailles et autres cérémonies religieuses limitées à 50 % de la capacité d’accueil de la salle;
  • Capacité de 50 % dans les centres commerciaux et les magasins, dans les bibliothèques publiques, dans les établissements de soins personnels;
  • Fermeture des espaces intérieurs des restaurants et des bars — commandes à emporter uniquement;
  • Fermeture des salles de concerts, des théâtres, des cinémas, des musées, des zoos, des centres des sciences, des sites historiques, des expositions rurales et des festivals.
  • Fermetures des installations intérieures pour les sports, sauf pour celles des athlètes des jeux olympiques et paralympiques ainsi que certaines ligues d’élite et professionnelles;
  • Maintien des activités des services de garde dans les établissements scolaires;
  • Des services de garde d’urgence seront offerts aux travailleurs de la santé et de première ligne;
  • Les interventions chirurgicales non urgentes seront reportées afin de préserver la capacité du système de santé.

Le gouvernement dit avoir réinstauré certaines mesures d’aide financière pour les entreprises qui doivent fermer ou diminuer leur capacité de production. D’autres mesures sont à l’étude, dont le report du paiement des taxes administrées par la province.

L’opposition répond

La cheffe du Nouveau parti démocratique, Andrea Horwath, demande au gouvernement Ford de mettre des mesures en place pour permettre un retour en classe rapide. Comme des tests de dépistage rapide pour les enseignants et les élèves, des cliniques de vaccination pour les enfants dans les écoles et la vaccination obligatoire pour les enseignants et le personnel de l’éducation.

Elle demande également des changements pour améliorer la résilience du système de santé et plus d’aide financière aux entreprises affectées.

Le Nord-Est en chiffre?

Puisque le 1er janvier était un samedi, le 3 janvier est un jour férié. Il n’y a pas eu de mise à jour au niveau provincial et des bureaux locaux de santé publique depuis le 31 décembre.

Cependant, le gouvernement a annoncé avant le jour de l’an qu’il limitait l’accès aux tests PCR en raison de la quantité limitée de ceux-ci. Seuls les travailleurs de la santé et des services essentiels peuvent maintenant y avoir accès. Ce changement faussera les données sur le vrai nombre de cas de la maladie partout en Ontario. Seul les données sur la vaccination et les hospitalisations seront fiables.