le Dimanche 4 Décembre 2022
le Mercredi 5 janvier 2022 22:21 Santé

Calculer autrement

Mise à jour COVID-19 du 5 janvier 2022

Aujourd’hui entraient en vigueur les nouvelles restrictions visant à ralentir la progression du variant Omicron de la COVOD-19. Voici un rappel des restrictions qui sont entrées en vigueur :

  • Rassemblements intérieurs limités à 5 personnes;
  • Rassemblements extérieurs limités à 10 personnes;
  • Travail à distance pour tous les employés pour qui s’est possible;
  • Mariage, funérailles et autres cérémonies religieuses limitées à 50 % de la capacité d’accueil de la salle;
  • Capacité de 50 % dans les centres commerciaux et les magasins, dans les bibliothèques publiques, dans les établissements de soins personnels;
  • Fermeture des espaces intérieurs des restaurants et des bars — commandes à emporter uniquement;
  • Fermeture des salles de concerts, des théâtres, des cinémas, des musées, des zoos, des centres des sciences, des sites historiques, des expositions rurales et des festivals.
  • Fermetures des installations intérieures pour les sports, sauf pour celles des athlètes des jeux olympiques et paralympiques ainsi que certaines ligues d’élite et professionnelles;
  • Maintien des activités des services de garde dans les établissements scolaires;
  • Des services de garde d’urgence seront offerts aux travailleurs de la santé et de première ligne;
  • Les interventions chirurgicales non urgentes seront reportées afin de préserver la capacité du système de santé.

Les municipalités doivent aussi modifier leur service. Par exemple, dans le Grand Sudbury, les arénas, les piscines et les salles d’entrainement sont fermés au moins jusqu’au 27 janvier. Les centres de ski sont ouverts à mi-capacité, mais les programmes de ski et de planche à neige ne sont pas offerts.

Suivi par les hôpitaux

Santé publique Sudbury et districts a ajouté cette note sur sa page de suivi des cas :

«Étant donné que l’accès au test PCR est de plus en plus restreint, que les résultats positifs au test antigénique rapide ne sont pas signalés aux autorités de santé publique et que les personnes dont l’infection est asymptomatique risquent de ne pas chercher à subir un dépistage, les cas confirmés constituent une sous-estimation du nombre réel de personnes ayant contracté la COVID-19 dans Sudbury et districts.»

Ce rappel représente bien le manque de représentativité dans les différents rapports sur le nombre de cas en province. Le nombre de cas dans les hôpitaux et aux soins intensifs deviennent donc les seules données fiables. 

Par exemple, le nombre total de cas positifs en Ontario est passé de 13 807 le 31 décembre à 11 582 le 5 janvier. En réalité, une diminution des cas est encore peu probable.

Surtout que le nombre de patients hospitalisés est lui passé de 1144 à 2081 dans le même intervalle. Il y a 288 personnes aux soins intensifs, une augmention de 83 personnes.

Dans le Grand Sudbury, l’hôpital Horizon Santé Nord a publié un rapport aujourd’hui faisant état de 22 patients atteints de la COVID-19, dont 4 aux soins intensifs. Il y a 41 lits dans l’unité de soins intensifs et 36 sont présentement occupés (88 %). 

HSN rapporte également que 21 de ses employés sont atteints de la maladie et 57 sont en isolement parce qu’ils ont été en contact avec une personne infectée.

Le Nord-Est en chiffre

À la mise à jour matinale du 5 janvier, 87,3 % de la population de 5 ans et plus a reçu sa première dose de vaccin, 81,6 % sont pleinement vaccinés.

Santé publique Sudbury et districts : 816 cas actifs (+367 depuis le 31 décembre) (6368 au total pendant la pandémie, 48 décès).

Bureau de santé Porcupine : 817 cas actifs (+338 depuis le 31 décembre) (3335 au total pendant la pandémie, 31 décès).

Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 458 cas actifs (+10 depuis le 31 décembre) (1865 au total pendant la pandémie, 9 décès). 

Service de santé du Timiskaming : 238 (+69 depuis le 31 décembre) (798 au total pendant la pandémie, 3 décès). 

Santé publique Algoma : 611 cas actifs (+309 depuis le 31 décembre) (2401 au total pendant la pandémie, 20 décès).