le Mercredi 18 mai 2022
le Vendredi 14 janvier 2022 15:28 Sports

Les compétitions sportives en prennent pour leur rhume

  Photo : Archives
Photo : Archives
Secondaire, postsecondaire, OHL, curling... tout le monde attend

Le variant Omicron de la COVID-19 force l’arrêt de plusieurs ligues et l’annulation de plusieurs compétitions sportives. Avant l’apparition du variant pourtant, plusieurs de ces activités étaient sur une lancée.

Secondaire

Les athlètes et les entraineurs de l’Association athlétique des écoles secondaires de Sudbury (AAESS) devaient patienter encore avant de reprendre leurs activités régulières. Les pratiques et les parties de chaque formation ont été suspendues jusqu’au lundi 17 janvier.

Les équipes de badminton, de basketball, de curling, de gymnastique, de hockey, de lutte, de natation, de ski alpin, de ski nordique et de volleyball sont touchées par les nouvelles mesures du gouvernement provincial. Au besoin, l’ordre pourrait s’étendre au-delà de cette date provisoire.

Les Requins de l’École secondaire catholique Champlain, les Sabres de l’École secondaire Hanmer, les Aigles de l’École secondaire catholique l’Horizon, les Panthères de l’École secondaire Macdonald-Cartier, les Alouettes du Collège Notre-Dame, les Muskies de l’École secondaire de la Rivière-des-Français et les Griffons de l’École secondaire du Sacré-Cœur n’ont pas pris part à des matchs ou à des sessions d’entrainement depuis le jeudi 16 décembre 2021.

Postsecondaire

Les activités de l’Association des sports collégiaux de l’Ontario (OCAA) et des Sports universitaires de l’Ontario (SUO) ne vont reprendre qu’à la fin du mois de janvier.

Les dirigeants de ces deux circuits ont préféré mettre en pause la deuxième moitié de la saison régulière afin de permettre aux institutions membres d’évaluer l’impact de la pandémie sur leurs équipes et, en même temps, permettre aux athlètes de s’entrainer et de se préparer pour une éventuelle reprise des matchs et des championnats d’hiver.

Les équipes de badminton, basketball, curling, soccer intérieur et volleyball du Collège Boréal, du Collège Cambrian, du Collège Canadore et du Collège Sault ne pourront revenir au jeu avant au moins le vendredi 21 janvier.

Quant aux formations de basketball, curling, hockey, lutte, ski nordique et volleyball de l’Université Algoma, de l’Université Laurentienne et de l’Université Nipissing, elles devront patienter au minimum jusqu’au lundi 24 janvier.

Une prolongation de la pause-pandémie de l’OCAA et des SUO pourrait s’imposer après ces deux dates provisoires.

OHL

La Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) s’engage à poursuivre ses activités régulières malgré le rétablissement de certaines mesures sanitaires mises en place par la province et la santé publique. Malgré cela, des matchs continuent d’être annulés en raison des mesures de contrôle et de protection.

Le Battalion de North Bay, les Greyhounds de Sault-Ste-Marie et les Wolves de Sudbury font partie des équipes qui devront disputer quelques matchs sans spectateurs au cours des prochaines semaines.

Les détenteurs de billets individuels et de saison pourront toutefois obtenir un crédit ou un remboursement pour les matchs en question.

Entretemps, plusieurs parties reportées pendant le temps des Fêtes seront présentées au cours des trois prochains mois.

Le Battalion va affronter les Ice Dogs de Niagara le mardi 25 janvier au Memorial Gardens. Le club disputera également deux matchs contre les Generals d’Oshawa le mardi 8 mars à North Bay et le mardi 15 mars dans l’amphithéâtre de leur adversaire.

Les Wolves seront de passage à Barrie pour affronter les Colts le mardi 22 mars et recevront la visite des Ice Dogs le mercredi 30 mars.

Pour leur part, le match à domicile des Greyhounds contre les Spitfires de Windsor du vendredi 7 janvier a été remis au dimanche 9 janvier.

Curling canadien

Le Nord de l’Ontario n’a pas de chance en ce qui concerne la tenue du championnat canadien de curling des moins de 18 ans sur l’une de ses patinoires. L’évènement, qui devait avoir lieu à Timmins du 14 au 20 février, a été reporté pour une troisième année en raison de l’incertitude persistante liée à la pandémie.

Les dirigeants de Curling Canada ont en quelque sorte les mains liées quant à la possibilité de reporter la compétition à une semaine ultérieure. Il n’y a tout simplement pas d’autre glace disponible dans la ville au cœur d’or d’ici la fin de la saison de curling.

De plus, compte tenu des nouvelles restrictions sanitaires, plusieurs provinces et territoires n’ont pas les moyens d’organiser un tournoi de qualification afin de choisir une équipe pour les représenter à la compétition nationale.

Les organisateurs locaux ne seront toutefois pas abandonnés à leur sort, car le championnat de 2023 sera présenté à l’aréna McIntyre.

Entretemps, Curling Canada va tenter de trouver un nouveau site pour présenter ses nombreux tournois à l’échelle nationale.

Le Grand Sudbury devait accueillir le championnat canadien de curling des moins de 18 ans en 2020, suivi de la Ville de Timmins en 2021.