le Vendredi 27 mai 2022
le Lundi 24 janvier 2022 5:39 Francophonie

Une vitrine pour mettre en valeur le patrimoine francophone

Le Musée de North Bay — Photo : Éric Boutilier
Le Musée de North Bay
Photo : Éric Boutilier

Le Musée de North Bay et les Compagnons des francs loisirs s’associent pour développer une murale afin de dresser un grand portrait des familles francophones du Nipissing. Les deux institutions culturelles ont l’intention de présenter une future exposition avec plusieurs artéfacts de gens de cette région du Nord de l’Ontario.

Les Compagnons font appel aux résidents des quatre coins du district pour obtenir une copie de leurs anciennes photos, des histoires de leurs ancêtres ou de vieux documents qui présentent leurs racines.

Les gens d’Astorville, de Bonfield, de Callander, de Chisholm, de Corbeil, d’Eau Claire, de Lavigne, de Mattawa, de North Bay, de River Valley, de Sturgeon Falls, de Verner ou d’une autre collectivité peuvent contribuer. Les organisateurs aimeraient avoir une variété de souvenirs de la francophonie locale; à temps pour le 60e anniversaire des Compagnons en 2023.

«On veut commencer de beaux projets pour marquer ce moment dans l’histoire. On veut célébrer, capturer un peu l’esprit de nos familles francophones et reconnaitre les contributions de nos ancêtres qui nous ont aidés à arriver où nous en sommes aujourd’hui», explique la gestionnaire des projets des Compagnons, Anne Brûlé.

L’idée de développer une murale communautaire vient de Mme Brûlé elle-même. Elle s’est inspirée de ses propres expériences en feuilletant divers cartables de photos de sa famille.

«Ç’a été plutôt inspiré lorsque j’ai creusé dans les albums et j’ai retrouvé des photos de mes grands-parents. Mon grand-père est debout sur un cheval. Dans une autre photo, ils ont un orchestre avec des instruments inventés. Ça m’a fait réaliser que je ne connais pas vraiment ce que ça avait d’l’air leur vie», raconte-t-elle.

«J’imaginais que tout le monde travaillait fort — on se lève, on travaille et on dort. Mais en regardant les photos, je peux voir que les gens s’amusaient beaucoup. Il y avait de la créativité, de l’humour. Ça m’a donné une différente perspective sur l’esprit et la joie de vivre de mes ancêtres.»

Les Compagnons vont accepter des soumissions jusqu’au lundi 31 janvier 2022. La date de l’exposition sera dévoilée un peu plus tard dans l’année.