le Jeudi 26 mai 2022
le Mercredi 26 janvier 2022 5:04 Arts et culture

Théâtre en Balado

  Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock

Des pièces de théâtre qui ont marqué à leur façon l’imaginaire franco-ontarienne ont été produites sous forme de balado pour les élèves de la 7e à la 12e année — et il y a un peu de Sudbury derrière ça. (J.C.)

Cinéma de Mishka Lavigne, Manman la mer de Djennie Laguerre, Le Dire de Di de Michel Ouellette et La Meute d’Esther Beauchemin sont accessibles en format audio sur Idello, la plateforme d’apprentissage numérique du Groupe Média TFO. L’Insomnie de Robert Marinier et Lucky Lady de Jean Marc Dalpé sont également en cours de production.

«Miriam Cusson et moi nous nous sommes interrogées sur la pérennisation et le rayonnement du répertoire franco-ontarien, dans un monde où la technologie prend de plus en plus de place dans les domaines de la diffusion, et même de l’éducation. Comment assurer sa distribution auprès d’une nouvelle génération de créateurs ou de pédagogues?», explique le codirecteur artistique de Théâtre en balado et professeur agrégé du département de théâtre de l’Université d’Ottawa, Joël Beddows.

En plus de Miriam Cusson à la codirection, le musicien sudburois Daniel Bédard a créé les environnements sonores des balados. Cinq jeunes comédiens de Sudbury sont les interprètes de la pièce La Meute.

Les pièces sont accompagnées de matériel pédagogique. Elles sont accessibles par les douze conseils scolaires francophones, aux élèves et enseignants FLS des 60 conseils scolaires anglophones et aux collèges et universités de langue française et bilingues en Ontario.