le Mercredi 17 août 2022
le Lundi 14 février 2022 11:04 Francophonie

Joffre Patry ne perd pas espoir

Un brunch des Chevaliers de Colomb en 2011.  — Photo : Courtoisie
Un brunch des Chevaliers de Colomb en 2011.
Photo : Courtoisie
Vallée Est — Malgré tous les défis, le député de district et Officier d’information des membres des Chevaliers de Colomb, Joffre Patry, ne perd pas espoir. Les membres en général sont plutôt découragés, mais les Grands Chevaliers tentent de semer de l’espoir auprès de leurs membres actifs.

M. Patry est responsable de communiquer avec tous les députés du Nord-Est qui, par la suite, communiquent avec leurs différents conseils. De plus, il est responsable de six conseils, soit 5005 St-Jacques de Hanmer, 10602 Ste-Marguerite d’Youville de Val Thérèse, 9922 Notre-Dame-du-Rosaire de Blezard Valley, 11559 Ste-Agnes d’Azilda, 10801 St-Étienne de Dowling et 6258 St-Joseph de Chelmsford. Ce dernier fermera ses portes cette année en raison du manque de relève et des exigences de plus en plus difficiles à remplir. 

«Je fais mon possible pour les écouter, leur passer l’information qui me vient de l’État de l’Ontario et des États-Unis, je les conseille sur différentes activités pour leur avancement et (je) réponds à leurs questions», explique M. Patry au sujet de son rôle.

Le siège social exige dorénavant que toutes les transactions et les échanges soient faits en ligne. Les membres communiquent par téléphone au besoin, «mais ils ne peuvent pas accomplir leurs activités».

«La majorité des membres n’ont pas d’ordinateurs», dit-il. Puisque la plupart sont d’un âge avancé, ils ne peuvent pas communiquer facilement entre eux par courriel ou autre messagerie électronique. 

Comme plusieurs organismes à but non lucratif, la plupart des activités de collecte de fonds des Chevaliers de Colomb ont été suspendues depuis le début de la pandémie de COVID-19. On pense entre autres à la préparation des fameux brunchs paroissiaux, les soupers spaghettis, les soupers au rôti de bœuf et les fish fries qui ont lieu dans les salles paroissiales. Avec les restrictions, les membres ne peuvent pas se réunir. 

Les paroisses sont affectées directement par la suspension de ces activités et les conseils n’ont pas les fonds pour les aider comme les années passées.

Lueur d’espoir

Malgré tout, le projet de la vente de calendriers a bien fonctionné, au point où tous les calendriers sont déjà vendus. Les profits de ces ventes seront versés à la Fondation pour le Centre de traitement pour enfants NEO.

M. Patry croit que le recrutement de membres plus jeunes est très important pour apporter de nouvelles idées. «J’invite tous les hommes catholiques à s’informer au sujet du mouvement des Chevaliers de Colomb, une organisation qui aide les personnes en difficulté. Nous aidons beaucoup d’organismes, mais le plus important, c’est l’avantage que vous allez recevoir si vous décidez» de vous joindre à nous. Pour plus de renseignements, vous pouvez rejoindre M. Patry au 705-897-6425 ou par courriel joffrepatry@hotmail.com.

Joffre Patry lors d’un souper de Noël.

Photo : Courtoisie