le Samedi 28 mai 2022
le Jeudi 17 février 2022 13:44 Économie et finances

«La tranquillité d’esprit financière» — Jean-François Démoré

L’équipe Innova Wealth Partners  — Photo : Courtoisie
L’équipe Innova Wealth Partners
Photo : Courtoisie
Sudbury — Innova Wealth Partners offre un produit unique dans le Nord de l’Ontario qui attire un nombre croissant d’investisseurs de partout en province. Ils y sont attirés parce que la firme a compris les secrets des grands fonds de retraite du monde et les utilise au profit des petits investisseurs de la région. La priorité est accordée à la sécurité financière afin de mieux gérer le risque.

Jean-François Démoré, cofondateurs d’Innova Wealth Partners

Photo : Courtoisie

Les conseillers financiers d’Innova Wealth Partners recherchent l’équilibre idéal pour obtenir le rendement dont leurs clients ont besoin à long terme. «Quand tu prépares un plan de retraite, tu essaies de déterminer le retour minimum dont tu as besoin pour connaitre le succès. Quand je parle à mes clients, je veux leur dire : “Si tout va bien, tu vas prendre ta retraite à 55 ans. Si tout va mal, tu vas prendre ta retraite à 56 ans”. Je ne veux pas avoir 52 et 71 comme écart», illustre le fondateur d’Innova Wealth Partners, Jean-François Démoré.

En 2008, M. Démoré a été témoin des pertes des économies de nombreux investisseurs. À sa surprise, ses parents, eux, n’étaient pas nerveux. Enseignants à la retraite, leur fonds de pension avait perdu peu de valeur. Curieux, il a étudié comment les grands fonds de pension, comme celui des enseignants de l’Ontario qui est un des plus importants dans le monde, gèrent leur capital.

«Ce que j’ai vu, c’est que les individus ont seulement deux types d’investissements dans leur portefeuille : les actions et les obligations. Tandis que les fonds de pension, les actions et les obligations représentaient seulement 25 à 30 % de leur portefeuille. La plupart des individus manquent 70 % de la recette.»

Cette grosse partie de la «recette» est celle qui assure un rendement plus stable et moins risqué. Elle comprend des investissements en immobilier, en infrastructure, des compagnies privées et des fonds spéculatifs. Pour participer à ces marchés, il faut avoir beaucoup d’argent et y rester longtemps. Deux ressources que n’ont pas les petits investisseurs.

Le natif de Sudbury a mis ses recherches et sa douzaine d’années d’expérience au profit des petits investisseurs du Nord de l’Ontario. «On a créé un produit qui est unique dans le Nord de l’Ontario qui est essentiellement un fonds de pension», affirme Jean-François Démoré.

Cliff Richardson, cofondateurs d’Innova Wealth Partners

Photo : Courtoisie

En rassemblant les investissements de leurs clients, Jean-François Démoré et son cofondateur Cliff Richardson ont créé un fonds ayant plus de 85 millions $ qui a suffisamment d’envergure pour fonctionner comme les plus gros fonds d’investissement au profit de plus de 400 familles et d’entrepreneurs qui ne pourraient normalement pas se le permettre.

Et ça fonctionne. Le fonds créé en 2019 a obtenu un rendement de 10% en 2020 et 11 % en 2021. Le propriétaire d’Innova Wealth Partners a tout autant besoin de ce succès que ses clients : il y a investi son argent pour sa retraite et pour les études de ses enfants.

Cette façon de gérer l’investissement à un autre avantage : des couts de gestion beaucoup moins élevés.

De plus, Innova Wealth Partners intègre plusieurs services financiers : assurances, planification, gestion du patrimoine… «Nos conseillers deviennent un peu les quarts-arrière de tous les aspects financiers. On s’assure que tous les items travaillent dans la même direction, le même objectif de maximiser ton potentiel», dit M. Démoré.