le Vendredi 20 mai 2022
le Dimanche 6 mars 2022 23:41 | mis à jour le 18 avril 2022 22:44 Tapage

Franco-Incognito : La musicienne franco et le Bistro

Les musiciens du Collège Notre-Dame doivent beaucoup à Renée Dupuis. — Photo : Unsplash
Les musiciens du Collège Notre-Dame doivent beaucoup à Renée Dupuis.
Photo : Unsplash
Tapage — Venez à la rencontre d’une différente personnalité franco-ontarienne qui a une grande influence sur nos communautés francophones. Chaque édition, je mettrai sous la lumière des projecteurs une personne remarquable, qui en temps ordinaires, passe incognito.

L’origine du Bistro

Depuis sa naissance en 2006, le Bistro, une activité parascolaire, a été organisé par Renée Dupuis, enseignante de musique au Collège Notre-Dame (CND). Depuis, ce concert vient, chaque année, clôturer la fin de l’année pour les élèves du CND. Madame Dupuis et ses élèves travaillent fort chaque année pour apporter une expérience inoubliable à leur public.

Maintenant considéré comme l’examen final des élèves des cours de musique de la 9e à la 12e année, le Bistro est un évènement important dans la communauté francophone de Sudbury et des environs. Le spectacle présente environ 16 chansons francophones ou traduites en français. Celles-ci sont présentées par les élèves des cours de musique devant le personnel et les élèves de l’école. Plus tard la même journée, ils offrent une deuxième représentation pour les gens de la communauté.

Au début, le Bistro était surtout de la famille et des amis installés à des tables rondes. On y servait des pâtisseries et du café, ce qui a inspiré le nom du spectacle. Avec les années, le nombre de spectateurs du Bistro a pratiquement triplé, selon Renée Dupuis.

Elle explique que le spectacle a deux grands buts. Le premier est d’exposer les élèves aux différents genres de musique francophone afin qu’ils puissent l’apprécier et être fiers de leur francophonie. Le deuxième est de mettre en valeur leurs talents musicaux devant un public.

Olyvia Paparo et Myla Weiman, toutes les deux élèves de 12e qui ont eu la chance de vivre un Bistro, décrivent leur expérience comme «une expérience que je n’oublierai jamais» et «quelque chose que je n’avais jamais vécue».

L’effet de la pandémie

Les deux dernières années ont été compliquées pour tous, y compris pour le Bistro. Plusieurs élèves étaient surtout déçus : «Je me sens comme si quelqu’un a volé ma chance de montrer mon talent et comment je m’exprime devant plus de 300 personnes», explique Summer Proulx, une élève de 11e année qui n’a pas eu la chance de vivre un Bistro.

Mme Dupuis espère pouvoir, cette année, avoir un Bistro «normal», en personne, comme dans les années qui ont précédé la pandémie. Si elle ne peut pas faire comme prévu, elle aimerait possiblement le faire à l’extérieur ou présenter devant un petit groupe d’élèves à la fois dans la salle de musique et avoir une caméra pour le diffuser en direct sur le web. Tout ce qu’elle veut, c’est que les élèves aient une chance de présenter leur chanson devant un public.

Renée Dupuis,une enseignante inspirante

Renée Dupuis n’avait pas prévu devenir enseignante de musique. Cette dernière avait étudié pour avoir un baccalauréat en histoire et en anglais. Ce n’est quand 2014, quand l’école a perdu son professeur de musique, que Renée s’est fait offrir le poste. Elle avait un bon passé avec la musique, son père, un musicien, lui a appris tout ce qu’elle sait.

Même s’ils ne sont pas très «musicaux», son époux et ses deux filles l’appuient dans sa carrière. Elle a choisi de saisir l’opportunité de devenir enseignante de musique pour honorer sa philosophie de vie qui est que tout arrive pour une raison.

Renée Dupuis a un grand impact sur ses élèves. Ces derniers la décrivent comme un rayon de soleil, une personne pleine d’énergie positive qui est toujours là pour les autres.

Les élèves donnent une moyenne d’environ 9,2 sur 10 au cours de musique. Samantha Shewchuk nous dit que ce qu’elle préfère du cours de musique, c’est «l’environnement [parce que] tu es entourée de personnes avec une passion pour la musique telle que la tienne».

Mme Dupuis a créé un environnement confortable et amusant pour ses élèves, leur permettant de développer leur talent et leur passion de la musique en français.

Enfin on peut voir l’impact que Renée Dupuis et son Bistro ont eu sur la communauté et surtout sur ses élèves. Elle sait comment ouvrir le cœur des jeunes à la musique, particulièrement à la musique francophone. Elle démontre qu’il faut être fière de notre langue et la partager. Tout arrive pour une raison dans la vie!