le Jeudi 26 mai 2022
le Vendredi 25 mars 2022 10:08 Éducation

Laurentienne : Fin de l’embargo pour des demandes d’accès à l’information

Médias et citoyens pourront faire des demandes d’accès à l’information. — Photo : Archives
Médias et citoyens pourront faire des demandes d’accès à l’information.
Photo : Archives
Sudbury — L’Université Laurentienne a accepté une entente avec la commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario afin de lever les restrictions sur les demandes d’accès à l’information.

Cette restriction avait été accordée par le juge en chef de la Cour supérieure de l’Ontario dès le début des démarches de la Laurentienne sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) en février 2021. À l’époque, l’Université craignait la réception d’un nombre important de demandes qui l’empêcherait de se concentrer sur sa restructuration. 

Le bureau de la commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario a demandé la levée de la protection au début du mois de mars. 

Dans leur réponse, les avocats de la Laurentienne affirment que l’établissement a reçu une seule demande d’accès à l’information depuis février 2021. Avec deux demandes reçues avant la LACC, l’Université a trois demandes.

Malgré le retour de ce droit pour les médias et les citoyens, il est peu probable que certains documents puissent être révélés. Particulièrement les communications entre l’Université et le gouvernement. L’établissement postsecondaire a répété plus d’une fois que si elles étaient rendues publiques, elle pourrait mettre en jeu son processus de restructuration.