le Vendredi 9 Décembre 2022
le Vendredi 1 avril 2022 9:30 | mis à jour le 1 avril 2022 9:32 Société

Remettre en question les normes

La Famille Champagne — Photo : Courtoisie
La Famille Champagne
Photo : Courtoisie
East Ferris — Mélanie Champagne, une résidente d’East Ferris, représentera sa communauté au concours de personnalité Mrs. Ms. Regional Canada Empowerment.

À 37 ans, cette mère de trois enfants sera parmi les participantes qui seront de passage à Sudbury la fin de semaine du 28 au 30 octobre pour prendre part à une série d’activités d’émancipation des femmes.

Mme Champagne veut entre autres aider à changer les perceptions des normes et des attentes de la société en ce qui concerne la beauté féminine. «Je pense que ces jours-ci, il y a trop de femmes qui se jugent pour leur grandeur, leur grosseur ou leurs joues. Il y a tout le temps quelque chose qu’on se regarde dans le miroir et on dit “l’autre femme à côté de moi est bien plus belle”», remarque-t-elle. 

«Dans un concours comme celui-ci, ce sont toutes les femmes qui devraient être bien fières de qui elles sont dans leur peau.»

Mme Champagne a déjà remporté un concours lorsqu’elle était élève au secondaire à Kapuskasing.

Photos : Courtoisie

Mme Champagne a déjà remporté un concours lorsqu’elle était élève au secondaire à Kapuskasing. «C’était ma première fois et avec les évènements, le fun qu’on a eu, ça devient comme une famille. J’ai bien des amis du pageant que j’ai gardé des années.»

Cette fois-ci, elle veut représenter sa communauté d’adoption, non seulement pour revivre l’expérience, mais également pour améliorer son niveau d’estime de soi.

«Ce n’est pas un concours de beauté, mais bien un pageant d’empowerment. Ça permet d’habiliter toutes les femmes. Que tu sois de telle hauteur ou de telle grosseur, c’est pour améliorer la confiance et le développement de soi», explique-t-elle. Cette compétition n’inclut effectivement pas de catégorie sur l’apparence, comme des robes de soirée ou un défilé en costume de bain.

Des ateliers portant sur la réussite, l’échec, la déception, la santé mentale, les relations, la gestion du temps et les rêves sont parmi les sujets qui seront abordés par des animateurs professionnels. Les participantes vont également se faire prendre en photo — de la tête aux épaules — et obtenir une formation aux entrevues et sur leur présentation sur scène.

«Je n’ai jamais pensé qu’à 37 ans, avec trois enfants, que ça serait quelque chose que je serais capable de faire. Je suis super fier de représenter ma [nouvelle] communauté, East Ferris, à ce concours.»

Mélanie Champagne

Photos : Courtoisie