le Samedi 1 octobre 2022
le Jeudi 7 avril 2022 14:50 Éducation

Tristes commémorations

Zachary Clément, Allan Walsh et Philippe Mathieu lors d'un concert de jazz en 2020. — Photo : Archives
Zachary Clément, Allan Walsh et Philippe Mathieu lors d'un concert de jazz en 2020.
Photo : Archives
Sudbury — Le Comité triculturel pour l’éducation universitaire à Sudbury veut souligner le premier anniversaire de la coupe massive de programmes et d’emplois par l’Université Laurentienne. Le 12 avril 2021, 70 programmes ont été coupés et près de 200 professeurs et employés ont perdu leur emploi.

Les annonces ont été faites le lundi, alors les activités débuteront aussi le lundi 11 avril sous le thème «Giigidoo – Paroles – Spoken Word». L’artiste anichinaabé, Will Morin, allumera un feu sacré dans l’Arborétum situé près de la résidence de l’Université de Sudbury à 9 h et qui restera allumé jusqu’à 18 h. 

La soirée verra l’incarnation du thème. Une soirée de musique jazz, de poésie et de monologues sera présentée en personne et en ligne à 19 h. Le théâtre de l’Université Thornloe accueillera les performances. Pour y assister, écrivez à Triculturalcttee2021@gmail.com. Sinon, la soirée sera diffusée sur la page Facebook de Save Our Sudbury / Sauvons Sudbury.

Le 12 avril à 15 h, il y aura une table ronde hybride organisée par la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario. Ils discuteront de l’impact de la tendance vers la privatisation des universités publiques sur les étudiants. Pour participer en présentiel, écrivez à Triculturalcttee2021@gmail.com.

Le Not-LU Jazz Combo — composé d’anciens professeurs et d’étudiants affectés — offrira une performance musicale chez Oscar’s Grill de 19 h à 30 à 21 h 30 le 14 avril. L’entrée est gratuite.

Le Comité invite encore la population à signer la Déclaration de réconciliation N’Swakamok : Pour une voie trilatérale équitable et authentique vers la restauration du milieu universitaire de Sudbury (https://bit.ly/triculturaldeclaration).