le Mercredi 30 novembre 2022
le Mardi 12 avril 2022 23:30 | mis à jour le 16 novembre 2022 11:30 Tapage

Cyrano de Bergerac : empanaché depuis 125 années

L’œuvre classique d’Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac. — Photo : Lauren Coffin
L’œuvre classique d’Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac.
Photo : Lauren Coffin
À chaque mention de Cyrano de Bergerac, des lamentations se font entendre lorsque les gens repensent à la fameuse «Tirade du nez», une des répliques les plus connues de la pièce. Au cours des années, plusieurs gens ont eu à apprendre cette tirade à l’école, la rendant notoire.

Àchaque mention de Cyrano de Bergerac, des lamentations se font entendre lorsque les gens repensent à la fameuse «Tirade du nez», une des répliques les plus connues de la pièce. Au cours des années, plusieurs gens ont eu à apprendre cette tirade à l’école, la rendant notoire.

Ainsi, l’œuvre classique d’Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, est réellement intemporelle. Publiée en 1897, elle romance la vie de son personnage éponyme, qui aurait vécu en France au XVIIe siècle. Puis, bien qu’elle puisse être intimidante, la pièce fait preuve d’un certain charme qui assure qu’elle continue d’être présentée en salle de classe, même 125 ans après sa publication.

Il existe de nombreuses interprétations de la pièce sous forme de bandes dessinées, d’opéras et même de ballets, incluant le film iconique de 1990 avec Gérard Depardieu et Roxanne de 1987 avec Steve Martin.

Pourtant, il y a toujours de nouvelles réalisations qui sont entreprises. Par exemple, l’an 2021 a vu la mise en vedette de Peter Dinklage comme Cyrano dans la comédie musicale de Joe Wright.

En remarquant notre attachement collectif à cette pièce, il faut se demander : pourquoi est-ce qu’on aime tellement Cyrano de Bergerac et qu’est-ce qui rend cette pièce tellement iconique? En effet, ce sont les thèmes principaux, les motifs des personnages et la structure de la prose qui justifient notre appréciation pour ce chef-d’œuvre.

D’abord, les thèmes abordés par Cyrano de Bergerac sont universels et sont toujours pertinents. Assurément, on y voit surtout l’amour sous ses formes variées; il y a l’amitié profonde entre Cyrano et Le Bret, le désir qu’éprouve Cyrano pour sa cousine et la passion qu’a Ragueneau pour la poésie. Puis, le triangle amoureux entre Cyrano, Roxanne et Christian représente un motif qui continue d’être repris. On y voit également la superficialité de l’amour lorsque plusieurs personnages tombent amoureux entre eux sans même se parler. Ainsi, les thèmes abordés par Rostand sont communément vécus par l’individu typique.

Puis, le personnage éponyme est un véritable homme à tout faire. Il est décrit comme rimeur, bretteur, physicien et musicien. En effet, le personnage d’Hercule Savinien-Cyrano de Bergerac est reconnu pour sa prouesse militaire ainsi que son lyrisme éloquent. Puis, son meilleur ami, Le Bret, parle de lui avec tendresse en disant : «c’est le plus exquis des êtres sublunaires!». Presque parfait, ses traits appréciables se font grandement oublier en raison de son énorme nez. Ceci humanise le personnage extraordinaire, le rendant plus sympathique. Ainsi, le lecteur ne peut faire que vouloir le mieux pour lui.

Finalement, le style du texte est remarquable. Rostand fait preuve d’une maitrise de l’alexandrin dans sa pièce classique. Ce style poétique aurait été popularisé au cours du XVIIe siècle. Il est caractérisé par sa structure : chaque mesure est composée de deux hémistiches ayant 12 pieds chacune. La pièce Cyrano de Bergerac est particulièrement mémorable à cause de la façon dont Rostand a su manipuler l’alexandrin pour convenir au dialogue de la pièce. En effet, lorsque les personnages discutent entre eux, on peut remarquer que leur dialogue rime. Pour illustrer, lorsque Le Bret dit :

Son cœur et son esprit déjà sont étonnés!

Ose, et lui parle, afin…

Cyrano complète l’alexandrin et suit la rime de l’idée précédente :

Qu’elle me rie au nez?

Bref, les thèmes, les personnages et la qualité du texte dans Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand assurent que cette pièce soit absolument classique. Puis, bien que plusieurs en sont méfiants, c’est une œuvre que les gens devraient prendre le temps de lire.