le Mardi 24 mai 2022
le Jeudi 14 avril 2022 23:16 Tapage

L’Est canadien sous des yeux ontariens : troisième partie

Les «Flower Pot Rocks» de Hopewell Rocks au Nouveau-Brunswick — Photo : Shutterstock
Les «Flower Pot Rocks» de Hopewell Rocks au Nouveau-Brunswick
Photo : Shutterstock
Bonjour! Je vous reviens encore une fois avec mes aventures dans l’Est canadien. J’ai mentionné la dernière fois  que j’allais vous parler de mes aventures au Nouveau-Brunswick et nous allons commencer par mon arrivée à la seule province canadienne bilingue.

Bonjour! Je vous reviens encore une fois avec mes aventures dans l’Est canadien. J’ai mentionné la dernière fois  que j’allais vous parler de mes aventures au Nouveau-Brunswick et nous allons commencer par mon arrivée à la seule province canadienne bilingue.

Nous sommes arrivés au Nouveaux-Brunswick par Campbellton et nous avons été accueillis à la frontière par des vues incroyables et des officiers. Nous avons dû montrer notre preuve de vaccination et ils étaient très inquiets de nous laisser entrer puisque nous venions de l’Ontario, qui était un «hotspot» pour la COVID à ce moment. Mais, après un bout de temps, nous avons pu entrer dans la province.

En fait, la veille, nous avions trouvé une place où rester sur l’application Bunk a Biker, qui est une application où les gens ouvrent leurs maisons ou leurs cours à des gens qui voyagent en moto. Nous avons trouvé un couple qui vivait à Moncton.

Maintenant, c’était la journée pour reprendre le temps perdu des deux dernières journées. Alors, au lieu de prendre des rues scéniques, nous avons pris les grandes routes pour nous rendre à Moncton pour la soirée. C’était une longue journée, presque sans pauses, mais une fois à Moncton, nous avons retrouvé le couple qui allait nous offrir une place à rester.

Une fois arrivés chez eux, nous leur avons demandé des suggestions d’endroits scéniques à visiter. Ils nous ont recommandé les «Flower Pot Rocks» et un restaurant qui faisait les meilleures recettes de homard. Alors, nous avons décidé de rester à Moncton pour deux nuits.

La première journée, nous sommes allés voir les rochers de pots de fleurs, c’était de toute beauté! C’est incroyable que la nature ait pu créer de tels endroits! La différence entre la marée haute et basse était incroyable aussi.

Après, nous avons été manger du homard — c’était le meilleur homard que j’ai gouté! Il était frais et on pouvait choisir celui que nous voulions dans l’aquarium! C’était toute une expérience! La deuxième journée, nous planifions aller à l’Île-du-Prince-Édouard, mais le vent soufflait à 75 km/h sur le pont de la Confédération, alors nous avons continué vers la Nouvelle-Écosse.

Une fois en Nouvelle-Écosse, nous sommes restés à un hôtel et nous avons mangé notre souper sur le bord de la mer. Le lendemain, je devais retourner en Ontario, car il fallait que je retourne travailler. J’ai pris un vol de Halifax à Toronto et mon voyage s’est terminé! C’était vraiment un beau voyage et je vais m’en souvenir pour le restant de mes jours! J’ai hâte de retourner dans l’Est un jour.