le Vendredi 27 mai 2022
le Vendredi 15 avril 2022 19:10 Arts et culture

Honneur majeur pour Reney Ray

Reney Ray — Photo : Shawn Bonneville
Reney Ray
Photo : Shawn Bonneville
Nord de l’Ontario — Reney Ray est récipiendaire du prix d’autrice-compositrice francophone de l’année du Canadian Folk Music Awards. L’évènement s’est déroulé le 1er avril. «Je suis contente. Ça me touche beaucoup», dit la musicienne en entrevue avec Le Voyageur.

L’artiste originaire de Kapuskasing a reçu ce prix pour son dernier album, À l’ouest du réel, qui a été lancé le 26 mars 2021 sur les plateformes numériques. L’album de 13 titres a une durée de presque 50 minutes — tout de même long pour un deuxième album. 

«Ça représentait la réalité qu’on vivait, qui était à l’ouest du réel. Je voulais faire un album un peu plus lumineux pour me faire à croire que la COVID n’était pas si grave. J’ai voyagé pas mal sur des affaires un peu plus comédiques et moins lourds dans mes sujets, puisqu’on vivait tous des affaires pas mal négatives», explique-t-elle. 

La musicienne est déjà prête à poursuivre le travail. La préproduction a commencé cette semaine pour son troisième album qui doit sortir cet automne. Il s’agira d’un double LP, avec 13 chansons en anglais et 12 en français. Mme Ray affirme que la transition d’écrire en français au cours des derniers 5 ans n’a pas été facile, considérant qu’elle a composé en anglais pendant près de 15 ans. 

«J’ai quand même beaucoup de racines en anglais puisque je viens de l’Ontario. Je voulais absolument faire mon prochain album en anglais puisque mon dernier était en 2014. Mais je ne voulais pas mettre mes amis français de côté, alors on s’est dit qu’on va faire les deux», raconte-t-elle. 

 

Reney Ray est impatiente de commencer ce nouveau chapitre de sa carrière. «Je trouve que je suis beaucoup plus forte en anglais, je me sens beaucoup plus confortable. Je me dis que les gens ne m’ont pas entendu en anglais depuis quelque temps. C’est vraiment pour élargir mes horizons; je veux explorer ce que ça va me donner», dit-elle.