le Samedi 21 mai 2022
le Lundi 18 avril 2022 22:59 Tapage

Les Jeux olympiques d’hiver 2022 : Le succès de nos athlètes

La délégation canadienne lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin. — Photo : Shutterstock
La délégation canadienne lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin.
Photo : Shutterstock
Les Jeux olympiques d’hiver 2022 sont terminés, mais nous conserverons de beaux souvenirs des performances de nos athlètes canadiens. Quel mois de février! L’équipe canadienne a remporté plusieurs médailles et les habitants du Canada sont extrêmement fiers des réussites de leurs athlètes.
Photo : Shutterstock

Les Jeux olympiques d’hiver 2022 sont terminés, mais nous conserverons de beaux souvenirs des performances de nos athlètes canadiens. Quel mois de février! L’équipe canadienne a remporté plusieurs médailles et les habitants du Canada sont extrêmement fiers des réussites de leurs athlètes.

Les Jeux d’hiver ont été tenus à Pékin, en Chine. Il y a eu 109 évènements parmi 15 différentes disciplines. Le Canada a inscrit ses athlètes dans 14 de ces sports, la seule exception étant le combiné nordique. Les résultats ont été concluants : ils ont presque atteint le nombre record de médailles des Jeux 2018 de Pyeongchang (29 médailles). En remportant 4 médailles d’or, 8 médailles d’argent et 14 médailles de bronze, pour un total de 26 médailles. Le Canada termine donc quatrième au tableau de médailles.

Contrairement aux Jeux d’été de Tokyo 2020 qui ont été repoussés d’un an en raison de la pandémie, les Jeux d’hiver de Pékin ont été tenus comme prévu. Cependant, une règlementation stricte a été imposée autour des athlètes afin d’assurer le bon fonctionnement des Jeux. Une bulle olympique a été maintenue autour des athlètes afin d’éliminer le plus de contacts avec le monde extérieur.

Certains athlètes ont été contraints de s’isoler dans des conditions difficiles à leur arrivée en Chine. D’autres ont vu leur arrivée retardée de plusieurs jours, dont le patineur canadien Keegan Messing. Enfin, les athlètes se voyaient dans l’obligation de quitter la bulle dans les 48 heures suivant leur dernière compétition, ce qui a surement créé une atmosphère bizarre.

Les athlètes qui ont porté le drapeau canadien durant la cérémonie d’ouverture sont Marie-Philip Poulin et Charles Hamelin. Marie-Philip avait déjà gagné trois médailles dans son sport, le hockey féminin, et a compté les buts gagnants pour son équipe en 2010 et en 2014. Elle a ajouté à sa légende en menant le Canada à la médaille d’or contre leurs rivales des États-Unis en marquant encore le but gagnant.

Pour sa part, Charles Hamelin est un patineur de vitesse courte piste qui a remporté plusieurs médailles olympiques dans son illustre carrière. Il a bouclé cette carrière en beauté en remportant la médaille d’or dans le relais de 5000 mètres avec ses coéquipiers Steven Dubois, Pascal Dion, Jordan Pierre-Gilles et Maxime Laoun.

Max Parrot a sans contredit été l’une des vedettes des Jeux pour le Canada. L’athlète de planche à neige, déjà médaillé d’argent aux Jeux de Pyeongchang, a remporté la première médaille d’or pour le Canada en 2022 en slopestyle. Il en a ajouté en gagnant la médaille de bronze en Big Air. Son parcours est d’autant plus inspirant puisqu’il a vaincu un cancer entre les Jeux de Pyeongchang et ceux de Pékin.

Le sport nous réserve toujours des surprises et des déceptions. Le Canada, normalement une puissance mondiale du curling, n’a remporté qu’une médaille de bronze grâce à l’équipe masculine menée par Brad Gushue. L’équipe féminine de Jennifer Jones et l’équipe mixte de John Morris et Rachel Homan n’ont pu se qualifier pour la ronde des médailles.

Cependant, le Canada a connu du succès dans de nouvelles disciplines comme le monobob; du bobsleigh en solitaire réservée aux femmes. Une athlète de monobob canadienne, Christine de Bruin, a gagné la médaille de bronze dans cet évènement.

L’équipe mixte de saut à ski a également causé une surprise en décrochant la médaille de bronze, la première médaille de l’histoire du Canada en saut à ski. Enfin, Jack Crawford a remporté le bronze en combiné alpin. Il ne s’agit que de la deuxième médaille en ski alpin pour le Canada depuis 1994.

Pour terminer les Jeux, Isabelle Weidemann a été sélectionnée pour porter le drapeau canadien lors de la cérémonie de clôture. C’était un choix bien mérité, puisqu’elle a remporté trois médailles en patinage de vitesse longue piste; une de chaque couleur.

Il est toujours décevant que les Jeux olympiques se terminent, mais chaque athlète complète son but : de représenter leur pays, puisque l’honneur ne vient pas facilement et il faut en savourer chaque moment. Un athlète ne gagnera pas toujours la médaille d’or, mais ils auront fait la fierté de leur pays.