le Mardi 24 mai 2022
le Mardi 26 avril 2022 0:21 Tapage

Inflation de l’essence : Pourquoi les prix sont-ils si élevés?

Combien vous coute votre plein ces temps-ci? — Photo : Shutterstock
Combien vous coute votre plein ces temps-ci?
Photo : Shutterstock
Récemment, les prix de l’essence ont atteint des sommets qui ont hanté notre imagination. Le 3 mars, le prix de l’essence a atteint un record de 1,67 dollar par litre en moyenne dans les régions de Toronto. Plus tard, il a presque atteint deux dollars par litre. Bien que l’inflation des prix semble être quelque chose d’inévitable, on se demande toujours pourquoi cela se produit et pourquoi maintenant? Cette hausse soudaine peut être attribuée à la guerre entre la Russie et l’Ukraine, à l’économie mondiale postpandémique et aux sables bitumineux de l’Alberta.

Récemment, les prix de l’essence ont atteint des sommets qui ont hanté notre imagination. Le 3 mars, le prix de l’essence a atteint un record de 1,67 dollar par litre en moyenne dans les régions de Toronto. Plus tard, il a presque atteint deux dollars par litre. Bien que l’inflation des prix semble être quelque chose d’inévitable, on se demande toujours pourquoi cela se produit et pourquoi maintenant? Cette hausse soudaine peut être attribuée à la guerre entre la Russie et l’Ukraine, à l’économie mondiale postpandémique et aux sables bitumineux de l’Alberta.

Tout d’abord, la Russie est l’un des plus grands exportateurs de gaz au monde. Cependant, en raison de l’attaque de la Russie contre l’Ukraine, le Canada, comme de nombreux autres pays, a interdit toute importation de pétrole brut en provenance de Russie. Cela pourrait causer des problèmes dans d’autres pays, car moins de pétrole entre, ce qui le rend plus rare et plus cher. Cependant, même avant cette interdiction, le Canada n’a pas importé de pétrole de Russie depuis 2019. Cela peut être une partie de la raison de la hausse des prix, mais ce n’est pas la seule raison.

Depuis deux ans, nous sommes en pandémie mondiale de la COVID-19. Maintenant, l’économie mondiale commence à se réveiller. Cela signifie qu’un plus grand nombre de modes de transport s’ouvrent à nouveau, comme les avions et les croisières, et que les gens recommencent à utiliser les transports publics parce que les lois sur la distanciation sociale ont été levées à certains endroits. C’est pourquoi la consommation de gaz et de pétrole a augmenté. Donc, en ce moment, il y a une forte demande pour du pétrole, ce qui fait que les prix augmentent aussi.

D’autres prix, comme ceux des aliments, par exemple le lait, le fromage et les produits à base de fruits et légumes, ont également augmenté en raison des couts de transport.

L’une des solutions à ce problème se trouve dans les sables bitumineux de l’Alberta. Le Canada est également un exportateur net de pétrole brut, c’est-à-dire qu’il exporte plus que ce qu’il importe. De plus, notre production de pétrole a déjà augmenté pour atteindre les niveaux prépandémiques.

Cependant, même avec nos niveaux de production accrus, ils ne sont toujours pas suffisants pour répondre à nos niveaux de consommation. L’extraction du gaz en Alberta est couteuse, surtout lorsqu’on installe plus de pompes pour obtenir plus de gaz en raison de la demande. Cependant, les prix sont encore plus élevés en Colombie-Britannique en raison de l’absence de pipelines.

Enfin, l’inflation du prix de l’essence est une crise nationale et internationale, mais elle a également causé de nombreux problèmes dans la vie des individus. Le résultat de cette situation pourrait amener les gens à repenser l’économie et l’environnement en envisageant davantage l’option des véhicules électriques. Pour l’instant, nous continuons à espérer que les couts baisseront.