le Mercredi 17 août 2022
le Lundi 2 mai 2022 23:23 | mis à jour le 2 mai 2022 23:24 Tapage

Marie-Pier G. Morin, entrepreneure Franco

Venez à la rencontre d’une différente personnalité franco-ontarienne qui a une grande influence sur nos communautés francophones. Chaque édition, je mettrai sous la lumière des projecteurs sur une personne remarquable, qui en temps ordinaires, passe incognito.

Marie-Pier Girard-Morin, francophone, née à Hearst en Ontario

Photo : Courtoisie de Marie-Pier G. Morin

Marie-Pier G. Morin, la première Queen

J’aimerais vous présenter Marie-Pier Girard-Morin, francophone, née à Hearst en Ontario, épouse et mère de deux jeunes enfants. À première vue, Marie-Pier semble être une femme comme les autres. Cependant, une fois sous la lumière des projecteurs, on découvre une francophone fière, une mère inspirante et une jeune entrepreneure passionnée de la mission qu’elle s’est donnée : aider d’autres femmes entrepreneures à faire grandir leur entreprise grâce à des stratégies de markéting authentiques.

Elle habite toujours dans son petit coin dans le Nord ontarien où elle choisit d’élever ses deux enfants avec son conjoint. Elle aime la nature, les activités de plein air, mais surtout passer du temps de qualité avec sa famille et ses amis.

Marie-Pier a fini ses études secondaires à l’École secondaire catholique de Hearst. Elle a étudié en Administration de bureau au Collège Boréal et a ensuite complété un baccalauréat dans le même domaine à l’Université de Hearst. En 2020, elle a obtenu une certification professionnelle en markéting numérique.

C’est en 2015 que Marie-Pier découvre son amour pour le markéting alors qu’elle s’est vu offrir un emploi dans une entreprise privée. Après avoir œuvré dans ce poste pendant 5 ans, elle décide de créer sa propre entreprise et débute cette nouvelle aventure en pleine pandémie.

Sa nouvelle entreprise, complètement en ligne, lui permet de travailler de la maison et, par conséquent, de passer plus de temps avec sa famille. Elle confie que «même s’il y a d’autres stress, le stress quotidien n’est plus là».

De pouvoir créer son propre horaire en fonction de sa vie, sa famille et ses amis lui a permis de se sentir plus libre. Elle n’a plus la barrière de travailler huit heures par jour, cinq jours par semaine. Être à la tête de son entreprise ne lui apporte que du positif quant à sa vie de famille.

Marie-Pier voulait créer sa propre entreprise, car elle voulait plus de liberté. Elle n’aimait pas avoir un budget et toujours devoir demander la permission à quelqu’un pour pouvoir prendre une décision, ce qui, selon elle, ralentissait le rythme de son travail. Posséder sa propre entreprise lui permet de créer son propre horaire, de prendre les décisions elle-même et de suivre son cœur.

Les Queens du marketing

Son entreprise en ligne a vu le jour au tout début de la pandémie. Ayant comme objectif premier d’aider les femmes entrepreneures à mieux communiquer leur message à leur clientèle, Marie-Pier coache les femmes à l’aide de sessions (privés et en groupes), de vidéos préenregistrées, de cahiers et d’une grande communauté principalement logée sur un groupe Facebook.

J’ai demandé à Marie-Pier de me décrire son entreprise en une phrase : «C’est du coaching pour les femmes entrepreneures assumées qui ont envie de créer des connexions, puis de grandir et de mettre en place une stratégie alignée avec qui elles sont, autant dans leur vie personnelle que dans leur business».

Marie-Pier a non seulement créé une entreprise, mais aussi une communauté. Les Queens du marketing est un groupe sur Facebook où les femmes peuvent partager leurs trucs, leurs solutions, leurs problèmes, leurs exploits et s’entraider. Cette communauté privée compte plus de 1600 membres et ne fait que grandir.

Lorsque Marie-Pier a décroché son premier emploi en markéting, elle était la seule femme. C’est une des raisons pour laquelle elle a décidé de se donner comme mission de soutenir les femmes dans leur entreprise. De plus, travailler seulement avec des femmes lui permet d’être plus précise dans son message et, pour ses clientes, de mieux s’y reconnaitre.

Ainsi, dans sa communauté et ses interactions avec sa clientèle, les sujets tels que les hormones ou la maternité peuvent être abordés sans souci. Elle a créé une communauté accueillante où les femmes peuvent grandir elles-mêmes en même temps que leur entreprise.

Le français est la langue maternelle de Marie-Pier. C’est pour cette raison qu’elle a décidé de coacher en français. Malgré le fait que son propre coach était anglophone, elle se sentait plus confortable d’œuvrer en français. «Créer et gérer sa propre entreprise est déjà assez compliqué sans avoir de barrière de langue», confie Marie-Pier. Même si elle aurait pu augmenter son nombre de clientes, elle a décidé de rester fidèle à sa langue.

Être francophone en Ontario n’est pas toujours facile. Alors, créer sa propre entreprise en ligne, et en français, est tout un défi. Mais pas pour Maire-Pier qui a non seulement réussi, mais qui continue à faire grandir son entreprise. Elle aide des femmes francophones partout autour du globe à trouver leur message, pour leurs clientes et clients, mais aussi pour elles-mêmes. Elle continue à faire ce qu’elle aime en français. Elle est la preuve que c’est possible de réussir et d’avoir du succès en français même en contexte minoritaire.