le Mercredi 29 juin 2022
le Lundi 16 mai 2022 2:42 Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario

Des programmes d’apprentissage préparatoires

Rock, élève à l’ÉSPNO, a complété un stage en éducation coopérative comme électricien chez Larry Lennon Electrical pendant le premier semestre. Grâce à cette belle expérience, Rock a poursuivi un second stage chez UptoCode Electrical au deuxième semestre. Sa fiabilité au travail et sa détermination d’apprendre le métier d’électricien lui ont permis de devenir apprenti électricien. — Photo : Courtoisie
Rock, élève à l’ÉSPNO, a complété un stage en éducation coopérative comme électricien chez Larry Lennon Electrical pendant le premier semestre. Grâce à cette belle expérience, Rock a poursuivi un second stage chez UptoCode Electrical au deuxième semestre. Sa fiabilité au travail et sa détermination d’apprendre le métier d’électricien lui ont permis de devenir apprenti électricien.
Photo : Courtoisie
Nord-Est — Les écoles secondaires du CSPNE proposent différents programmes aux élèves qui offrent la possibilité d’obtenir leur diplôme d’études secondaires tout en possédant des compétences réelles et des connaissances spécialisées.

Parmi ces programmes, ceux qui retiennent principalement notre attention aujourd’hui sont les Majeures Haute Spécialisation (MHS), la double reconnaissance de crédit (DRC), le programme d’éducation coopérative (COOP) et le Programme d’apprentissage pour les jeunes de l’Ontario.

Une MHS est un programme spécialisé choisi par chaque école secondaire pour satisfaire les besoins et les intérêts de ses élèves en plus de répondre à une demande au sein de la communauté. À titre d’exemple, l’École publique Renaissance de Timmins offre une MHS en fabrication parce qu’il y a un grand besoin de main-d’œuvre dans le secteur de la fabrication (soudure) dans sa région et que les élèves y sont très intéressés. 

Ce programme permet aux élèves de vivre des occasions d’apprentissage par l’expérience et l’exploration de carrière qui pourraient leur permettre d’avoir une vision claire sur leur cheminement à leur sortie du secondaire. 

Le programme de double reconnaissance de crédit (DRC) est un partenariat entre le CSPNE et les collèges francophones, comme le Collège Boréal et La Cité. Grâce à ce programme, les élèves peuvent suivre des cours de niveau collégial tout en obtenant des crédits en même temps, au secondaire et au collège. Disons qu’un élève suit un cours de DRC au Collège Boréal, il accumulera des crédits qui vont compter pour l’obtention de son diplôme d’études secondaires et qui vont aussi compter au Collège Boréal. En fait, quand l’élève sera inscrit à un programme postsecondaire du Collège Boréal, les crédits de la DRC obtenus au préalable lui seront automatiquement attribués.

Le programme d’éducation coopérative (COOP) quant à lui offre aux élèves des stages en milieu de travail en proposant diverses expériences d’apprentissage pratiques telles que l’observation au poste de travail, le jumelage, l’expérience de travail et le programme d’apprentissage pour les jeunes de l’Ontario (PAJO). Ainsi, les élèves vont développer de nombreuses connaissances, attitudes et surtout des habiletés pertinentes et essentielles qu’ils pourront faire valoir sur le marché du travail.

Avec le programme d’apprentissage pour les jeunes de l’Ontario (PAJO), les élèves ont un accès plus facile aux entreprises. En effet, grâce au PAJO, c’est plus évident pour les élèves de vivre une transition harmonieuse entre l’école et le monde du travail en leur permettant de pratiquer un métier dans lequel ils travaillent en tant qu’apprentis, et ce, dès la 11e année.

Alors que la priorité du CSPNE et de ses écoles secondaires est d’assurer l’accompagnement et la réussite des élèves, l’offre de ces programmes peut servir de guide et être un privilège pour les élèves qui ont envie de pratiquer un métier spécialisé et obtenir des compétences solides pendant qu’ils sont au secondaire et qu’ils forgent leur avenir. 

En fait, la collaboration étroite entre le CSPNE, les institutions et les entreprises locales, donnent la chance aux élèves de valider leur itinéraire d’études et le parcours qu’ils ont envie de suivre à la suite de leur séjour au secondaire puisqu’ils auront obtenu des compétences en milieu de travail tout en rencontrant simultanément les exigences d’obtention du diplôme et en suivant leurs ambitions quant au marché du travail ou les études postsecondaires.