le Mercredi 29 juin 2022
le Vendredi 20 mai 2022 9:22 Sports

Les Aigles et les Barons visent vers le sommet au soccer

L’équipe féminine de soccer des Aigles de l’Horizon — Photo : Courtoisie
L’équipe féminine de soccer des Aigles de l’Horizon
Photo : Courtoisie
North Bay et Val Caron — La saison de soccer des associations du sport scolaire du Grand Sudbury (AAESS) et du Nipissing (NDA) va bon train. Les Aigles de l’École secondaire catholique l’Horizon et les Barons de l’École secondaire catholique Algonquin font partie des formations francophones de la région qui ont déjà disputé plusieurs matchs et qui se préparent pour une possible participation au championnat régional de l’Association du sport scolaire du Nord de l’Ontario (NOSSA).

Les Aigles sont maitres de la première division du circuit féminin de l’AAESS. L’équipe est invaincue après cinq affrontements et est bien placée pour dominer lors des séries éliminatoires.

Du côté masculin, les Barons ont une fiche de deux victoires et deux défaites. Le club a récemment blanchi ses rivaux, les Patriotes de l’École secondaire catholique Franco-Cité, 3-0.

Le Voyageur s’est entretenu avec les entraineurs de ces deux écoles — Christine Pagé de l’Horizon et Scott Hunter d’Algonquin — afin de recueillir leur avis concernant la saison de 2022.

Quels sont les objectifs du club cette saison?

C. Pagé : Au début de la saison, notre objectif était simplement de se familiariser avec les équipes de la première division pour connaitre le calibre et pour bâtir notre équipe à partir de cette expérience. Quelle grande fierté pour les enseignantes/entraineuses de voir les filles briller et gagner tous leurs matchs joués jusqu’à présent!

S. Hunter : Notre objectif cette année est de compétitionner pour une place dans la finale. Nous croyons avoir un bon nucléus de joueurs du côté défensif, nous pouvons empêcher plusieurs des meilleurs joueurs dans la ligue de marquer des buts. Nous espérons qu’en conséquence, nous pourrons tirer avantage de notre jeu de transition afin de créer nos chances sur le côté offensif. Comme entraineurs, nous pratiquons comment maintenir le temps de possession. Nous croyons que si nous pouvons forcer les autres équipes à chasser notre mouvement du ballon, notre sens du sport mènera les joueurs à trouver les espaces qui mènent aux chances à marquer des buts.

Combien de joueurs ou joueuses avez-vous dans l’équipe?

C. Pagé : Nous avons une équipe de 20 athlètes de la 9e à la 12e année.

S. Hunter : Nous sommes une équipe avec 22 joueurs, un mélange de séniors et juniors cette année.

Qui sont ceux ou celles à surveiller?

C. Pagé : Notre défense, Kiana Levac, est une leadeuse naturelle qui protège férocement notre gardienne de but. Sa petite sœur, Kiara Lavac, est une offensive qui marque beaucoup de nos buts. Brooke Dugas déjoue, elle aussi, stratégiquement les défenses de l’autre équipe. La force majeure de l’équipe est leur chimie naturelle.

S. Hunter : Alek Blain-Rogers et Isaac Kinuthia sont des joueurs à regarder. Nous croyons que les deux peuvent empêcher les meilleurs joueurs des autres équipes à marquer, mais également mener la transition sur l’offensive. Evan Muir est un joueur sur lequel nous allons dépendre pour se déplacer à toutes les positions sur le champ. Il sera responsable de notre ligne défensive lors des absences des autres joueurs. Par la suite, Evan aidera dans plusieurs positions selon les situations de jeux, que ce soit de préserver un avantage avec sa défense ou prendre de l’avance et essayer de marquer un but.

Les équipes qui se qualifient pour le championnat de la NOSSA vont se diriger soit vers le Grand Sudbury, North Bay ou Sault-Ste-Marie pour disputer cette compétition le vendredi 27 mai.

L’équipe féminine de soccer des Aigles de l’Horizon

Photo : Courtoisie