le Mercredi 29 juin 2022
le Jeudi 26 mai 2022 11:26 | mis à jour le 26 mai 2022 11:41 Chroniques et blogues

La maison bien construite de la petite enfance

Par Mélanie McDonald, EPEI, TES, facilitatrice pédagogique à l’AFÉSEO et Julie Roberts, EPEI, facilitatrice pédagogique à l’AFÉSEO

Mélanie McDonald, EPEI, TES, facilitatrice pédagogique à l’AFÉSEO

Photo : Courtoisie

Le développement humain, quand débute-t-il? À la naissance? Quand l’enfant entre en maternelle? À la puberté?

En réalité, le développement débute avant la naissance même. L’embryon est influencé par son environnement et le développement démarre sous toutes ses formes. Devrions-nous laisser le développement sain de l’enfant à la chance? Il y a au-delà de 400 centres en petite enfance francophone en Ontario où œuvre un personnel en petite enfance expert du développement de l’enfant. Donc, pourquoi se fier au hasard quand nous avons accès à une richesse incroyable que sont les professionnels en petite enfance?

La petite enfance est une maison bien construite. Nous avons un document ressource développé par le gouvernement de l’Ontario qui s’intitule : Comment apprend-on?, sur l’apprentissage par les relations à l’intention des personnes qui travaillent avec les jeunes enfants et leurs familles. Nous y retrouvons les étapes de développement de l’enfant (le continuum de l’apprentissage).

Julie Roberts, EPEI, facilitatrice pédagogique à l’AFÉSEO

Photo : Courtoisie

Imaginons que la fondation de la maison soit représentée par les quatre fondements de l’apprentissage : l’appartenance, le bienêtre, l’engagement et l’expression. Ces fondements doivent être présents dans l’environnement pour que le cerveau de l’enfant se sente assez en sécurité (physique et psychologique) pour apprendre. Ceux-ci guident la pratique du personnel éducateur qui appuie nos petits trésors dans les premières années de leur vie.

Dans le cœur de ma maison, on retrouve les relations, la pédagogie, l’apprentissage et l’environnement. Dans les centres de la petite enfance, les relations avec la famille sont prioritaires. Le premier éducateur de l’enfant c’est le parent! Les parents sont les experts de leurs enfants et la relation avec la famille en entier est une priorité pour le personnel éducateur. Ensemble, nous créons l’environnement qui contribue au développement sain de chacun des enfants. C’est là que tout arrive, c’est là que les enfants, le personnel éducateur et les familles vivent au cœur de la maison. 

Le toit du continuum sert à protéger le cœur de la maison. C’est ici que se trouvent tous les services disponibles dans la communauté pour les jeunes enfants et leurs familles. 

Nous ouvrons la porte et les fenêtres de notre maison afin de vous accueillir dans le monde de la petite enfance. 

Nous avons le plaisir de collaborer, tous les mois, avec Le Voyageur pour continuer à explorer avec vous le monde de la petite enfance francophone en Ontario. 

Que verrez-vous quand vous regarderez par la porte et par les fenêtres de notre maison?

C’est un monde merveilleux où les enfants sont vus comme des individus capables, qui vivent des expériences d’apprentissage stimulantes et qui sont accompagnés d’adultes passionnés et motivés! Ce sont des programmes qui appuient nos tout-petits dans leurs premiers moments de la vie. Vous y verrez un espace sécuritaire francophone où les racines de leur construction identitaire sont renforcées. 

La petite enfance, ce n’est pas un sujet destiné uniquement aux parents ou au personnel éducateur de la petite enfance. C’est un sujet qui touche la société au complet. La théorie du modèle écologique de Bronfenbrenner explique bien les interactions entre l’individu et son environnement social et physique et leurs effets sur leur développement et leur construction identitaire. Nous avons tous une responsabilité dans cet environnement où l’enfant a un rôle à jouer dans notre société : «Chaque enfant devrait avoir le sentiment d’appartenir, de faire une contribution précieuse à son entourage et de mériter l’occasion de réussir» (Comment apprend-on?, page 6). C’est à nous de continuer à apprendre avec eux, de cheminer pour mieux les comprendre et d’être des modèles. Nous avons comme société le devoir de bâtir une communauté francophone solidaire qui entoure la maison bien construite de la petite enfance!

Vous désirez avoir plus détails sur ce sujet? Vous pouvez nous joindre à l’adresse courriel suivante : infos@afeseo.ca.

 

Sources : Comment apprend-on?
La théorie du modèle écologique de Bronfenbrenner