le Mercredi 28 septembre 2022
le Jeudi 26 mai 2022 16:16 | mis à jour le 26 mai 2022 16:19 Politique

Réponses d’élections : Erika Lougheed, NPD

Erika Lougheed — Photo : Courtoisie
Erika Lougheed
Photo : Courtoisie
Nipissing — Conseillère municipale à East Ferris et entrepreneure, Erika Lougheed se présente aux élections provinciales de 2022 dans la circonscription de Nipissing sous la bannière du Nouveau Parti démocratique de l’Ontario (NPD).

De quelle façon prévoyez-vous améliorer l’économie du Nipissing?

Les gens de Nipissing ont été laissés pour compte par Vic Fedeli. On nous avait promis des réductions des prix, mais nous payons les prix les plus élevés pour l’essence, l’électricité et le logement. Pendant la pandémie, les entreprises locales ont été obligées de fermer, pendant que Vic Fedeli et Doug Ford laissaient les magasins à grande surface ouverts pour leurs amis des grandes sociétés. Les travailleurs n’ont jamais bénéficié de jours de congé de maladie payé adéquats pendant cette crise sanitaire, mais les ministres conservateurs ont reçu des milliers de dollars en sus de leurs salaires à six chiffres. De plus, pendant que les prix montaient en flèche, les conservateurs ont limité la hausse des salaires des gens qui prenaient soin de nous, dont les infirmières et les enseignants.es. 

Nous savons déjà que Steven Del Duca et les libéraux ne sont pas la solution. Ils ont été au pouvoir pendant 15 longues années et ils ont déçu tout le monde. Même aujourd’hui, le Nord ne vient dans l’idée de M.  Del  Duca qu’après coup. Il a d’ailleurs échoué à présenter une liste complète de candidats ici.

Ensemble, avec Andrea Horwath et le NPD, on va se tenir debout pour les travailleurs locaux et pour les entreprises locales, pas pour les magasins à grande surface. Nous augmenterons le salaire minimum des travailleurs à 20  $ de l’heure et nous fournirons 10 jours de congé de maladie payé annuels permanents. Les néodémocrates renverseront les coupures imposées par Doug Ford à notre système de santé et répareront les dommages qu’il lui a fait subir. Le NPD embauchera des milliers de préposés aux soins de la personne (PSP) et autres travailleurs et travailleuses en soins de santé. Nous mettrons fin à la politique des bas salaires de Doug Ford en abrogeant la loi  124 et nous nous assurerons que les emplois des PSP sont des emplois bien payés et à temps plein.

Nous appuierons les industries minière, aérospatiale et forestière du Nipissing et nous investirons dans la Commission de transport Ontario Northland. Nous remettrons complètement sur les rails le train de passagers Northlander dans le cadre de notre Stratégie ferroviaire du Nord et nous le ferons connecter avec le Polar Express à Cochrane. Nous appuierons le Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario et nous ramènerons l’entretien des routes dans le giron public. Les néodémocrates créeront de bons emplois, qui permettent d’élever une famille.

Nous propulserons la relance économique de l’Ontario en créant des centaines de milliers d’emplois grâce à la construction de bâtiments écoénergétiques et grâce à une stratégie pour les véhicules électriques.

Que ferez-vous pour répondre à la crise des opioïdes?

Trop de familles de Nipissing et de partout à travers le Nord de l’Ontario sont en deuil de leurs proches, qu’ils ont perdus à cause de la crise mortelle des opioïdes. Pendant le mandat de M.  Fedeli, le nombre de gens qui sont morts de surdoses à Nipissing est monté de 8 décès par an en 2019 à 42 décès par an en 2021. Jamie West, député néodémocrate de Sudbury, a présenté une motion pour déclarer la crise des surdoses d’opioïdes urgence de santé publique afin de fournir les ressources nécessaires pour prévenir encore plus de décès. Vic Fedeli et les conservateurs de Doug Ford ont voté contre cette motion. Et aujourd’hui, la tragédie se poursuit.

Les néodémocrates déclareront la surdose des opioïdes urgence de santé publique. La mise sur pied de sites de consommation supervisée sera accélérée. Nous investirons dans les traitements, y compris dans des lits de désintoxication et de réhabilitation, et nous nous assurerons qu’il existe des alternatives plus sures à l’offre actuelle, toxique et mortelle, de drogues disponibles dans la rue.

La limite de vitesse de la route 11 devrait-elle être haussée?

Trop de familles sont en deuil de leurs proches morts dans des accidents de voiture ayant eu lieu en hiver sur nos routes périlleuses. Steven Del Duca a privatisé l’entretien des routes pendant qu’il était au gouvernement et les conservateurs de Doug Ford n’ont jamais rendu nos routes plus sécuritaires. Cela fait un bon moment que les néodémocrates demandent des autoroutes plus sécuritaires, notamment au moyen du déneigement des routes 11 et 17 dans les huit heures suivant une chute de neige. Une fois de plus, Vic Fedeli et les conservateurs de Doug Ford ont refusé. Ils ont priorisé l’augmentation de la limite de vitesse aux dépens de l’entretien et du déneigement adéquat.

Le NPD déclarera les routes 11 et 17 des routes de première catégorie (classe 1), devant être déneigé dans les huit heures suivant une chute de neige. Le NPD va aussi faire avancer des projets de construction routière vitaux, dont l’échangeur de la route express de Thunder Bay et la transformation des routes 69 et des routes 11/17 dans des routes à quatre voies.

Comment comptez-vous améliorer les services en français du gouvernement?

Avec les coupures draconiennes qu’il a imposées aux services en français, Doug Ford a ramené les Franco-Ontarien·nes des années en arrière. Les Franco-Ontarien·nes ont enduré la pandémie sans avoir un bon accès à des services de santé publique en français. Doug Ford a réduit le Commissariat aux services en français à un simple département du Bureau de l’ombudsman.

Les néodémocrates renouvèlent leur engagement de protéger les droits des Franco-Ontarien·nes. Un gouvernement NPD rétablira le Commissariat aux services en français comme entité indépendante. Un gouvernement NPD assurera l’accès à une éducation en langue française de la maternelle à l’université — par les francophones, avec les francophones et pour les francophones.

Un gouvernement NPD augmentera l’offre de services de santé en français et travaillera avec la communauté pour préserver la culture franco-ontarienne.

Nous améliorerons aussi l’accès à l’éducation en français dans le Nord, ce qui aidera à attirer et à retenir plus de travailleurs et travailleuses. Dans ce sens, nous ferons aussi des investissements pour garantir une Université de Sudbury par les francophones, avec les francophones et pour les francophones, afin de rebâtir la perte dévastatrice de programmes en français que Doug Ford n’a pas su protéger.

Notre plateforme francophone comprend les engagements du NPD pour protéger la langue française, y compris au moyen de la création d’un Groupe de travail sur la pénurie d’enseignant(es) dans le système scolaire de langue française, dont nous ferons appliquer les recommandations afin de stimuler l’épanouissement de nos écoles de langue française.

Nous mettrons en œuvre notre stratégie pour recruter, retenir et appuyer des travailleurs et travailleuses de la santé de toute catégorie, pour nous assurer de disposer des travailleurs et travailleuses en santé parlant français dont nos communautés ont tellement besoin.

Les réponses de Mme Lougheed ont été traduites de l’anglais et éditées par souci de concision.