le Mercredi 29 juin 2022
le Jeudi 26 mai 2022 16:18 Politique

Réponses d’élections : Tanya Vrebosch, PLO

Tanya Vrebosch — Photo : Courtoisie
Tanya Vrebosch
Photo : Courtoisie
Nipissing — Mairesse adjointe de la Ville de North Bay et travailleuse sociale, Tanya Vrebosch se présente aux élections provinciales de 2022 dans la circonscription de Nipissing sous la bannière du Parti libéral de l’Ontario (PLO).

De quelle façon prévoyez-vous améliorer l’économie du Nipissing?

Tout le monde a vécu la COVID durant les deux dernières années et plusieurs personnes ont eu du mal à s’en sortir. Nous avons vu des augmentations des couts et une pénurie extrême de logements dans le district. Peu importe si vous avez de l’argent ou non, si vous voulez louer ou acheter, c’est un véritable défi.

Dans la plateforme libérale [chiffrée], nous avons un plan de logement détaillé. Nous allons construire 1,5 million de maisons [de toutes sortes] au cours des dix prochaines années. Nous avons besoin de logements sociaux, des logements pour ainés, pour la santé mentale et pour les autochtones. 

Ce n’est pas tout le monde qui a le montant d’argent requis pour un paiement initial. Nous allons développer une corporation pour aider à bâtir les maisons et appuyer les acheteurs d’une première habitation. Ces fonds seront reversés dans la corporation pour la soutenir.

La dignité économique est un gros morceau pour notre chef, Steven Del Duca. Tout le monde devrait avoir accès à des soins dentaires de base et à des avantages médicaux, peu importe où vous travailler. Il y aura également une option abordable pour les entrepreneurs.

Nous allons éliminer les impôts sur les sociétés pendant deux ans pour celles qui ont été durement affectées par la COVID. De plus, nous allons augmenter à 1000 $ la Sécurité de la vieillesse et élargir les critères d’admissibilité.

Que faut-il pour répondre à la crise des opioïdes?

On ne peut pas examiner individuellement la crise des opioïdes. C’est quelque chose qui doit se faire avec différents ministères — dont le système de justice, les services sociaux, le logement, la santé mentale et les dépendances. 

Nous allons développer 15 000 nouvelles maisons supervisées au cours des 10 prochaines années, qui reposent sur un modèle de services de soutiens. Nous allons investir 3 milliards $ supplémentaires dans les soins de santé mentale et de dépendance et former 3000 nouveaux professionnels. De plus, nous allons cibler les groupes criminels organisés et les fabricants trompeurs d’opioïdes. 

Il faut travailler avec le gouvernement fédéral, car la crise n’est pas juste en Ontario. Il faut aussi qu’on dialogue avec les municipalités pour savoir quels sont leurs besoins. Ce qui fonctionne à Scarborough ne fonctionnera peut-être pas dans le Nipissing. 

La limite de vitesse de la route 11 devrait-elle être haussée?

«Je ne comprends pas pourquoi ce n’est qu’une petite section qui est à 110 kilomètres à l’heure. Il n’y a pas de panneau clignotant pour indiquer qu’il y a un changement de vitesse. Si on le fait, faisons-le systématiquement.

Les libéraux veulent que les routes 11 et 17 soient reclassées en ce qui concerne leur entretien durant l’hiver. Il faut également prendre en compte les animaux.

Comment comptez-vous améliorer les services en français du gouvernement?

«Nous allons augmenter l’accès équitable aux programmes d’immersion en français et investir dans la réparation de nos écoles pour répondre à la demande pour une éducation de langue française. Nous allons également recruter, former et retenir des professeurs et des éducateurs de la petite enfance.

Mes enfants vont à une garderie de langue française et il y a une pénurie de main-d’œuvre. Dans notre plan, nous allons offrir une éducation gratuite pour ceux et celles qui veulent travailler comme éducateur de la petite enfance. L’égalité de salaire pour un travail égal est très importante. Nous allons hausser le salaire minimum à 16 $ de l’heure et, après ça, développer un salaire de substance.

Nous voulons rétablir le Commissariat aux services en français de l’Ontario qui a été éliminé par le gouvernement Ford et les conservateurs.