le Mercredi 29 juin 2022
le Dimanche 5 juin 2022 16:07 Société

Un monument qui a tout vu

La grotte de la Vierge Marie et Sainte Bernadette installée par la famille Bourgeault. — Photo : Courtoisie
La grotte de la Vierge Marie et Sainte Bernadette installée par la famille Bourgeault.
Photo : Courtoisie
Hanmer — À Hanmer, dans les années 1950, la famille Bourgeault a construit une grotte de la Vierge Marie et Sainte Bernadette. Toujours debout et montrant son âge, le monument a été une partie importante des terrains qui sont encore propriétés de la famille.

«Quand j’ai voulu acheter la propriété, ma mère m’a fait promettre que je garderai la grotte là où elle est», raconte Marie-Claire Bourgeault. Ayant une grande famille et étant catholique, sa mère Acadienne d’origine, Bella Bourgeault (née Isabelle Marie Louise Patry), a voulu monter la grotte pour remercier la Vierge Marie pour plusieurs raisons. 

Tout d’abord, il s’agissait de lui permettre d’avoir des enfants. Elle en a eu 11 au total après qu’un médecin lui ait dit qu’elle ne pourrait pas avoir d’enfants. La seconde était de veiller sur l’un de ses enfants qui était épileptique. «J’étais quand même très jeune quand la grotte a été montée. Je le sais que c’était un grand évènement. On avait invité tout le village pour faire la consécration», mentionne Marie-Claire. 

Monument important pour la communauté, la grotte renferme des histoires particulières. L’une d’entre elles, mentionnée par la fille de Mme Bourgeault, Isabelle Bourgeault-Tassé, est celle d’un homme était en état d’ébriété et qui se promenait près de la maison. Il a pris l’éclairage autour de la statue pour une apparition de la Vierge Marie elle-même. «Cela l’a vraiment remis à sa place», mentionne-t-elle. 

Marie-Claire Bourgeault et sa petite-fille Adelaine

Photo : Courtoisie

La propriété était une ferme lorsque Marie-Claire Bourgeault était plus jeune, avec du bétail et des pommes de terre.

Elle souligne qu’il était important pour elle de garder la propriété dans la famille, car elle revêtait une trop grande importance pour l’héritage des Bourgeault à Hanmer. «Mon père a été chercher le bois à la rivière. Il y avait un moulin à scie. Tout le bois dans la maison, c’est lui qui l’a coupé et c’est lui qui a bâti toute la maison avec mon grand-père. […] Il y a beaucoup d’histoires ici», dit-elle. 

Sa mère ayant été sagefemme travaillant constamment loin de chez elle et de ses nombreux enfants, elle avait décidé de transformer l’une des petites installations de la propriété en un petit hôpital. Bella Bourgeault a ensuite mis au monde plus de 75 enfants sur la propriété, avec un bilan presque parfait. «Il n’y a jamais eu un décès, mentionne Mme Bourgeault. Il y avait eu seulement un enfant qui avait besoin d’aller à l’hôpital puisqu’il y avait un problème, mais il a survécu.»

La grotte de la Vierge Marie et Sainte Bernadette installée par la famille Bourgeault.

Photo : Courtoisie