le Lundi 27 juin 2022
le Lundi 13 juin 2022 22:46 | mis à jour le 14 juin 2022 13:44 Arts et culture

Marie-Pierre Arthur continue d’impressionner

Images du cinéconcert, Un spectacle dans tes rêves.  — Photo : Capture d'écran
Images du cinéconcert, Un spectacle dans tes rêves.
Photo : Capture d'écran
Critique — La toujours très créative Marie-Pierre Arthur a créé un cinéconcert, Un spectacle dans tes rêves, qui a donné naissance à un EP de cinq chansons, Dans tes rêves (Version live). L’œuvre, qui réimagine certaines de ses meilleures compositions, est vraiment quelque chose de spécial.

Nous ne savons pas encore si le film-concert, qui a été projeté devant public en direct le 25 mai à Montréal, sera un jour mis en ligne. Cependant, il existe quelques extraits vidéos sur la chaine YouTube de la cinéaste amateur. «Je cherchais depuis longtemps à mettre en image ce que j’entends», dit l’auteure-compositrice-interprète sur sa page Facebook. 

Véritable expérience musicale, Dans tes rêves (Version live) a beaucoup à offrir. On a vraiment l’impression d’assister à une sorte de concert dans un rêve. Accompagnée d’un grand groupe, c’est techno, énergétique, dansant, mais aussi intime, atmosphérique, doux et chaleureux.  

C’est une tendance très courante chez les artistes que de s’éloigner de la version studio lorsqu’ils interprètent une chanson sur la scène, en ajoutant de nouveaux arrangements, de nouvelles sections et parfois même de nouvelles paroles. Nous pouvons l’observer dans certains albums en concert. 

Cependant, il semble que l’enregistrement de cet album n’ait pas été techniquement «live» au sens d’une performance devant un public. Au lieu de cela, on a l’impression que les arrangements ont été enregistrés au complet en studio, tous les musiciens enregistrant simultanément pour donner cette impression de concert. Quoi qu’il en soit, ça reste assez ingénieux.

Marie-Pierre débute l’album par un morceau d’introduction suivi de ses plus grands succès réimaginés, tirés de trois de ses quatre albums studio : Rien à faire (Si l’aurore, 2015), Déposer les armes (Marie-Pierre Arthur, 2009), Si tu savais (Aux alentours, 2012) et La toile (Si l’aurore).

On peut observer quelque chose immédiatement si on compare la version live à la version studio : Dans tes rêves (Version live) montre une Marie-Pierre Arthur qui a trouvé son style. Elle a aussi trouvé sa voix avec assurance. Sa voix a beaucoup évolué depuis son premier album éponyme.

Petite déception qu’elle n’ait pas choisi de chansons de son dernier album, Des feux pour te voir (2020). Ça aurait été génial d’entendre ce qu’elle aurait pu faire avec n’importe lequel de ces morceaux, y compris la cinquième piste, Dans tes rêves, le morceau dont est tiré le titre de l’album live.

L’introduction du EP est un jam d’une minute et demie qui nous emmène dans Rien à faire (Version live). S’il est familier avec la version studio, l’auditeur peut reconnaitre immédiatement qu’elle est différence. Groovy et pourtant chill, Rien à faire (Version live) comporte une nouveauté : des chanteurs étonnants, sonnants presque comme une chorale qui accompagne Marie-Pierre. Cela donne une nouvelle richesse au refrain. La chanson se termine par un jam inattendu au synthétiseur qui est vraiment déroutant.

La suivante est Déposer les armes (Version live). La première chanson de son premier album  sonne complètement différente dans cette version. La version studio est une chanson rythmée par le piano et la guitare acoustique, avec un groove constant, tandis que la version live est plus libre, avec une lente montée en puissance au synthétiseur, jusqu’à intégrer le groupe au complet. Il se construit vers un jam très intense et puissant. 

Si tu savais (Version live) commence par un riff de guitare bizarre qui semble bien fonctionner avec ce qui ressemble à une boite à rythmes au lieu d’une batterie et continue sur cette voie aux sonorités psychédéliques. La toile (Version live) commence tout de suite avec une introduction encore plus psychédélique, mais cette fois, avec un groupe complet. Une évolution certaine par rapport à son enregistrement studio au rythme régulier et acoustique. 

Dans l’ensemble, Dans tes rêves (Version live) est impressionnant. Le concept qui le sous-tend est assez étonnant et créatif. Les arrangements live offrent une évolution par rapport à leurs enregistrements en studio, pour le mieux. À partir de maintenant, ce seront ces versions de ces chansons que j’écouterai quand je voudrai les entendre.