le Mercredi 29 juin 2022
le Lundi 13 juin 2022 2:06 Arts et culture

Un diffuseur de spectacles en français de plus

Chanelle Albert en spectacle en 2017.  — Photos : Archives
Chanelle Albert en spectacle en 2017.
Photos : Archives
Grand Sudbury — Au cours des trois dernières années, Sudbury Performance Group (SPG) a offert le Northern Arts Festival, un festival qui offre essentiellement de la musique anglophone. Cette année, la SPG lancera la «petite sœur» du festival, La Musique Fest, une série de concerts francophones.

Cette année, La Musique Fest présentera trois concerts : Céleste Lévis (17 juin), Café Piaf avec Pandora Topp (18 juin) et Chanelle Albert & The Easy Company (9 juillet) au théâtre Thorneloe. 

Le secret de la popularité des concerts du SPG réside dans la diffusion en ligne. Conséquence de la pandémie, ce type de diffusion ne faisait pas partie initialement de la conception de la série de concerts. Le président du SPG, Mark Mannisto affirme que le SPG a dû improviser assez rapidement. 

«La pandémie est survenue juste avant notre premier Northern Arts Festival. Nous avons vraiment dû trouver comment gérer cela. Depuis, nous proposons des concerts en ligne et en personne», dit-il. Ils ont ensuite diffusé des concerts en continu jusqu’à une fois par semaine.

La diffusion des concerts en ligne a attiré un public international au SPG. «Beaucoup de gens commençaient à se demander pourquoi nous ne proposions pas de musique francophone», dit-il. 

La création de La Musique Fest était donc inévitable. «Si l’on y réfléchit, proposer de la musique francophone est logique. Il y a des francophones dans le Grand Sudbury ainsi qu’à l’étranger. Nous avons alors pensé à créer La Musique Fest.» Ils ont obtenu du financement du Programme d’appui à la francophonie ontarienne du gouvernement de l’Ontario pour le préparer.

Pour plus de renseignements sur les concerts, visitez le site web de Sudbury Performance Group au https://sudburyperformance.ca/.