le Vendredi 2 Décembre 2022
le Vendredi 24 juin 2022 0:21 Politique

Travaux pressant pour le pont des Nations

  Photo : Wikimedia Commons
Photo : Wikimedia Commons
Sudbury — Le pont des Nations du Grand Sudbury a besoin de quelques rénovations structurelles et il pourrait y en avoir une de plus : une clôture de protection pour empêcher le public de sauter du pont. La Ville du Grand Sudbury cherche également à le rendre plus accessible aux cyclistes en ajoutant des routes spéciales pour lesquelles un budget de 4,8 millions $ a été réservé.

Le pont fait l’objet d’une inspection détaillée tous les deux ans. «Nous avons déterminé que le revêtement d’asphalte et l’imperméabilisation sous-jacente doivent être remplacés, ainsi que des réparations comme l’enlèvement du béton à la surface du pont doivent être faites», dit un ingénieur pour la Ville du Grand Sudbury, Stephen Holmes. 

Cependant, avec l’augmentation du cout des matériaux et de la main-d’œuvre depuis la première ébauche, on estime que le cout pourrait atteindre 7,9 millions $, une augmentation de 3,7 millions $. De plus, les couts peuvent encore augmenter si la ville décide d’installer une barrière de protection afin de prévenir les suicides.

«La clôture pour les piétons est encore à un stade où elle est examinée par les parties prenantes. Nous sommes également en train d’examiner le plan avec les services de sécurité communautaire afin de prendre une décision quant à la recommandation ou non de poser la clôture pour piétons, mentionne M. Holmes. S’il est conclu qu’elle est recommandée, nous proposerons quelques options.»

Construit en 1973, le pont des nations est une pièce emblématique de l’infrastructure de Sudbury. Il traverse la gare de triage de train et compte 89 mâts pour les drapeaux des communautés nationales et culturelles de la ville. Il mesure presque 210 mètres de longueur. Le pont a été réhabilité en 1991 et 2004. D’autres travaux qui ont eu lieu en 2014 et 2018.