le Samedi 20 août 2022
le Lundi 1 août 2022 0:24 | mis à jour le 1 août 2022 0:25 Économie et finances

Mélanger l’art et l’entrepreneuriat

Émélie Levesque — Photo : Courtoisie
Émélie Levesque
Photo : Courtoisie
North Bay — Émélie Levesque, une élève de l’École secondaire catholique Algonquin qui entre en 12e année, poursuit sa passion pour l’art visuel en devenant une entrepreneure. À seulement 17 ans, la jeune Franco-Ontarienne a lancé sa toute première entreprise, Pass the Lines, grâce au programme d’entreprise d’été du Centre d’entreprise de Nipissing-Parry Sound.

Émélie Levesque

Photo : Courtoisie

Elle a décidé de créer et de vendre des œuvres d’art texturées qui favorisent le sens du toucher pour les personnes ayant une déficience visuelle ou sensorielle. Depuis un très jeune âge, elle a développé ses habiletés artistiques en faisant de la peinture et la photographie, des compétences dont elle se sert parfois dans le processus de création.

Afin de mieux comprendre tout ce qu’il faut pour réussir en affaires, elle s’est inscrite à cette formation estivale pour avoir accès à des services d’accompagnement et de mentorat.

«J’avais une chance de faire ma propre entreprise, car on m’a montré tous les programmes pour que je puisse me la partir. Tout a débuté très rapidement et c’est fantastique, car je peux faire l’art tous les jours et présenter mes œuvres d’art texturées dans la communauté», explique Émélie Levesque.

«L’équipe de Rebecca Foisy [coordonnatrice du Centre d’entreprise de Nipissing-Parry Sound] m’a également montré comment faire la promotion et faire des budgets», explique-t-elle.

«J’ai fait environ 12 formations sur le markéting qui abordent les médias sociaux, c’est quoi démarrer une entreprise, l’enregistrement avec le gouvernement de l’Ontario et comment se protéger. C’était très informatif.»

Le 11 juillet, Émélie faisait partie d’un groupe de six jeunes qui ont monté un kiosque au centre commercial Northgate dans le but de présenter leurs produits et services.

Après le secondaire, Émélie poursuivra ses études en psychologie pour enfants. Elle espère ensuite utiliser l’art dans sa nouvelle profession pour aider les jeunes à exprimer leurs émotions et leurs sentiments.

Émélie Levesque a présenté ses œuvres au centre commercial Northgate

Photo : Courtoisie