le Samedi 20 août 2022
le Mardi 2 août 2022 13:35 Santé

Une nouvelle image pour la santé mentale à Timmins

L’équipe du Centre de counselling familial de Timmins. — Photo : Courtoisie
L’équipe du Centre de counselling familial de Timmins.
Photo : Courtoisie
Timmins — Le Centre de counselling familial de Timmins a changé son image de marque de commerce en raison des nouveaux services qu’il offre. Sa nouvelle mission, «un lieu fondé sur la bienveillance et l’équité où tous et toutes peuvent être», a un sens profond de ce qu’il veut offrir à la communauté de Timmins.

Le nouveau logo du Centre de counselling familial de Timmins.

Les employés du centre ont reconnu qu’il était temps de moderniser l’image de marque, qui date de 1979. Durant la pandémie, «on a remis en question notre mission et nos valeurs. Il fallait qu’on se mette à date. C’était tellement vieux et on voulait que ça reflète ce qu’on offre aujourd’hui», explique la directrice générale du Centre, Tania Duguay. 

Travailler dans le domaine de la santé mentale comporte des défis, des sujets lourds peuvent être discutés. Le Centre voit beaucoup de cas de violence domestique. Mme Duguay rappelle qu’ils font de leur mieux pour aider les familles dans le besoin. «Nous sommes ici pour soutenir la communauté. Nos portes sont ouvertes au public», dit-elle. 

Il n’est pas nécessaire d’être référé par un médecin pour avoir accès aux services du Centre de counselling. La structure tarifaire est déterminée en fonction du type de service requis. Par exemple, des cas de violence familiale et d’abus sexuel sont d’habitude couverts par le gouvernement. 

Il y a certains frais rattachés à certains services, comme le counselling général. «Ça dépend dans quel programme la personne tombera après une première rencontre. Certains sont couverts par le gouvernement et certains ne le sont pas», mentionne Mme Duguay. 

Le centre recherche activement des partenaires afin de rendre ses services plus accessibles au public.

Mme Duguay mentionne qu’elle a observé l’impact que le centre a sur ses clients. «Ça facilite chaque aspect de la vie quotidienne. C’est vraiment à propos de faciliter le cheminement de la vie.» 

Certes, l’équipe est petite, mais Mme Duguay est enthousiasmée par son travail. «On est sept employés avec trois thérapeutes. Entre les trois thérapeutes, je dirais qu’elles voient environ 18 à 20 patients par semaine», mentionne-t-elle. Elle n’a pas de doute que leur travail et leurs interventions ont un impact bénéfique sur la communauté en général.

Le Centre de counselling familial de Timmins offre ses services du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 30 et des rendez-vous en soirée sont disponibles sur demande.