le Mardi 9 août 2022
le Vendredi 5 août 2022 9:57 Arts et culture

Le cadeau d’un canot en écorce de bouleau

  Photos : Courtoisie Musée de Mattawa
Photos : Courtoisie Musée de Mattawa
Mattawa — Le Musée de Mattawa et la famille Labelle travaillent conjointement sur un projet de construction d’un canot en écorce de bouleau afin de mieux refléter l’histoire des Premières Nations et des Métis de la région.

Marcel Labelle, un Métis ainé du Nord de l’Ontario et professeur d’études autochtones, fabrique une embarcation de bois traditionnelle, comme ses ancêtres à la pointe des explorateurs.

Des progrès ont déjà été réalisés depuis le printemps. Plusieurs matériaux récoltés aux alentours de Mattawa ont été utilisés dans la fabrication de ce canot mesurant six mètres (20 pieds) de longueur.

Lorsque les travaux seront achevés en septembre, les organisateurs vont traverser certains segments de la rivière des Outaouais afin de se rendre à Ottawa pour la journée de vérité et de réconciliation le 30 septembre. L’embarcation sera ensuite mise en vitrine au musée.

«Le musée a été réaménagé afin de raconter l’histoire de notre communauté, nos racines et nos débuts. On ne pouvait pas le faire sans partager ceux des Premières Nations», explique la curatrice du Musée de Mattawa, Judy Toupin.

«Lorsqu’une institution ne reflète pas sa communauté, elle ne fait pas suffisamment bien ses devoirs. C’est une partie de notre histoire absente qui ne l’est plus.»

Le canot a longtemps été un objet que le peuple Anishnabe offrait comme cadeau aux premiers visiteurs arrivés d’Europe.

Photos : Courtoisie Musée de Mattawa