le Mercredi 28 septembre 2022
le Jeudi 11 août 2022 14:48 Économie et finances

Autre promesse d’un internet plus rapide

  Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock
Nord ontarien — Le gouvernement provincial verse plusieurs centaines de millions de dollars à des fournisseurs de télécommunications pour aider à brancher des foyers et des commerces qui n’ont pas d’internet ou qui sont mal desservis. Une partie de cet investissement touchera des communautés du Nord-Est.

L’entreprise Bell Canada reçoit 483,8 millions $ pour élargir son service dans des régions rurales en Ontario. Pour les Nord-Est, elles incluent les cantons de Fauquier-Strickland, Nipissing et Prince, les municipalités de Callander, Killarney, Markstay-Warren, Powassan, Rivière des Français et St-Charles, les villes d’Iroquois Falls, Marathon, Parry Sound, Sault-Ste-Marie et Timmins.

Community Network Partners obtient 150,2 millions $ pour brancher une vingtaine de collectivités du Nord-Est : Blind River, Coleman, Dubreuilville, Elliot Lake, Gauthier, Greenstone, Harley, Harris, Hilton, Hornepayne, Hudson, Huron Shores, James, Jocelyn, Johnson, Kerns, Kirkland Lake, Laird, Macdonald, Meredith et Aberdeen Additional, Matachewan, North Shore, Plummer Additional, Spanish, St-Joseph, Tarbutt, Temiskaming Shores, Thessalon, Wawa et White River.

Finalement, Cogéco Connexion encaisse 74,3 millions $ pour l’amélioration de l’internet haute vitesse dans la région d’East Ferris, Latchford, Nipissing Ouest, North Bay et Temagami. Bragg Communications, qui dessert le Grand Sudbury, reçoit 69 millions $ de la province.