le Mercredi 28 septembre 2022
le Vendredi 19 août 2022 11:27 Sports

Philippe Daoust, champion de la Coupe Memorial

Philippe Daoust et la coupe Memorial — Photos : Éric Boutilier
Philippe Daoust et la coupe Memorial
Photos : Éric Boutilier
Rivière des Français — Le joueur de hockey des Sea Dogs de Saint-Jean, Philippe Daoust, a célébré sa victoire de la Coupe Memorial avec ses proches et les gens qui l’ont encouragé pendant son séjour avec les Rapides de Rivière des Français. Il a reçu un accueil chaleureux de sa communauté d’adoption lors de son passage à l’aréna de Noëlville le vendredi 12 aout.
Photos : Éric Boutilier

Une courte cérémonie s’est déroulée dans la salle communautaire pour féliciter ce jeune Franco-Ontarien et pour souligner ses nombreuses réussites au hockey. Philippe faisait partie de l’équipe qui a remporté le championnat de la Ligue canadienne de hockey (LCH) au Nouveau-Brunswick le printemps dernier.

La Ville de Rivière des Français lui a remis un cadeau et a annoncé que son chandail sera fièrement mis en vitrine dans le foyer du centre sportif.

Ému, Philippe Daoust a remercié tous ceux qui l’ont appuyé tout au long de son cheminement. 

Une expérience «incroyable»

«C’est incroyable [de gagner la coupe Memorial]. C’est un moment que je vais me rappeler pour toute ma vie», raconte l’attaquant des Sea Dogs au Voyageur.

«J’ai beaucoup de famille ici. Mes grands-parents viennent du sud, mais mes parents viennent d’ici. Je pensais que ça valait la peine de l’apporter ici avec beaucoup de monde que je connais. Je suis vraiment excité d’être ici et je pense que tout le monde est content.»

L’histoire de cet athlète de Barrie est remarquable, car, contrairement à une majorité de joueurs ontariens repêchés dans la Ligue nationale de hockey (LNH), Philippe était agent libre au junior majeur.

Il n’a pas été retenu par une formation de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL), mais a tout de même attiré l’attention des Wildcats de Moncton de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en 2019.

Philippe doit en quelque sorte une dette de gratitude envers les dépisteurs et les entraineurs des Rapides, qui lui ont donné une chance d’évoluer dans la Ligue de hockey junior A du Nord de l’Ontario (NOJHL) de 16 à 17 ans.

Photos : Éric Boutilier

Philippe doit en quelque sorte une dette de gratitude envers les dépisteurs et les entraineurs des Rapides, qui lui ont donné une chance d’évoluer dans la Ligue de hockey junior A du Nord de l’Ontario (NOJHL) de 16 à 17 ans.

«Mon parcours avec les Rapides m’a beaucoup aidé. Je me suis développé beaucoup cette année-là», précise-t-il.

«Je ne peux pas remercier assez l’organisation. Ce sont eux qui m’ont vraiment bâti pour devenir le joueur que je suis aujourd’hui.»

Philippe espère rejoindre à nouveau le club-école des Sénateurs d’Ottawa dans la Ligue américaine de hockey (LAH). En 2021-2022, il a disputé 15 matchs dans l’uniforme des Sénateurs de Belleville où il a obtenu cinq passes. Durant cette même campagne, il a marqué 24 buts et obtenu 23 passes en 38 matchs avec les Sea Dogs.

Photos : Éric Boutilier