le Mercredi 28 septembre 2022
le Mardi 20 septembre 2022 16:42 Arts et culture

Un avant-gout de la Playliste de la Franco-Ontarie

Paul Demers — Photo : Archives Le Voyageur
Paul Demers
Photo : Archives Le Voyageur
Ces chansons sont au-delà du folklore. Plus que hymnes. Deep. Des tounes dans la grande tradition franco-ontarienne. Poétiques et politiques. Sexy et sassy. Rebelles et revendicatrices. Effrontées.

Construite à partir des réponses de Franco-Ontarien.ne.s et francophiles d’esprit et de conviction, les chansons qui figurent sur cette Playliste de la Franco-Ontarie évoquent la force de notre collectif, un geste poétique qui nous dit féroces, fiers et francos. 

«Viens chanter l’histoire de ta vie. Viens partager ce que tu es aujourd’hui», chantait CANO dans Viens nous voir, la toune qui fait partie de la pleine version de cette playliste — une contribution de mon père, le premier balbutiement de cette compilation rêvée au creux de la l’été.

«Viens nous voir raconte les profondeurs de la solitude», me souligne t-il. «Mais aussi, c’est la chanson d’une communauté qui se rassemble en grandes retrouvailles.»

C’est le jour de ces grandes retrouvailles. On a «des choses à dire — des éclats de rire», un refrain au bout de la langue en prise de parole. L’œuvre de toute une communauté, cette Playliste de la Franco-Ontarie fait part de l’harmonie de nos milles accents, de notre voix politique, et de notre grand imaginaire.
La playliste sera publiée à isabellebt.substack.com le 23 septembre.

Bon Jour des Franco-Ontariennes et Franco-Ontariens !

Photo : Courtoisie

Tête de poisson — Konflit

«C’est une chanson un peu moins connue du groupe, mais j’adore les mélodies, les arrangements et les paroles. Konflit a été un important catalyseur dans mon parcours musical parce qu’ils m’ont montré que je pouvais faire de la musique en Ontario français qui me ressemblait.»

Cecilia Rodriguez-Beaudoin alias aurel
Artiste

Photo : Courtoisie

Molly — Mehdi Cayenne

«Je me souviens de jouer de la guitare avec Mehdi durant les 11e jeux franco-ontariens à Cornwall. Son talent était déjà incroyable. Mais ce qui m’impressionne encore plus, c’est en quoi il incarne parfaitement la force de cet Ontario français moderne, universel et pleinement engagé.»

Serge Miville
Recteur, Université de Sudbury

Photo : Courtoisie

Feel Happy — Véronic DiCaire

«Quand je pense aux chansons franco-ontariennes, celle qui me vient immédiatement à l’esprit est Feel Happy de Véronic Dicaire. Le bilinguisme qui se tisse entre les lignes et la prose! La sensation de légèreté que je ressens lorsque je la chante! Je me souviens que la première fois que je l’ai entendue, j’avais enfin l’impression qu’il existait une chanson dans le monde qui avait la même voix que les pensées qui parcouraient mon cerveau — en deux langues, en même temps, tout le temps et constamment. Mon expérience de Franco-Ontarienne, c’est de changer de langue à la vitesse de l’éclair, d’avoir mon cerveau qui traduit et retraduit tous sans cesse et de devoir toujours ajuster mes tendances naturelles à parler une langue plutôt qu’une autre. Non seulement Feel Happy a capturé cela, mais il l’a célébré! Pour cette raison, la chanson a toujours eu une grande signification pour moi.»

Amanda Kingsley-Malo
Fondatrice de PoliticsNOW

Ne manquez rien de ce que nous publions sur le site.

Le Voyageur offre une vue d’ensemble de la francophonie et de la vie dans le Nord-Est de l’Ontario.

Photo : Archives

Notre place — Paul Demers

«L’incontournable Notre place de Paul Demers. Cette chanson me fait vibrer, me travaille les tripes comme aucune autre chanson franco-ontarienne. J’y étais à Toronto au gala où elle a été présentée pour la première fois lors de l’entrée en vigueur de la Loi 8. Moment magique et inégalé de fierté et de célébration franco-ontariennes qui m’inspire toujours.»

Dyane Adam
Présidente-fondatrice et gouverneure émérite – Université de l’Ontario français

 

Accédez à la liste complète sur le blogue La Tourtière à partir du 23 septembre.

 

Un grand merci au journal Le Voyageur et l’équipe de Jonction 11-17 aux ondes de Radio Canada d’avoir fait rayonner cette liste dans notre communauté, ici dans le nord, et au-delà.