le Mercredi 28 septembre 2022
le Mercredi 21 septembre 2022 16:48 | mis à jour le 22 septembre 2022 8:53 Francophonie

Nouveau lever de drapeau franco-ontarien à l’agenda

La papetière à Espanola — Photo : Archives
La papetière à Espanola
Photo : Archives
Espanola — La Ville d’Espanola fait maintenant partie des communautés qui reconnaissent de façon officielle la Journée des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens. Une résolution a été adoptée par le conseil municipal pour célébrer avec les francophones, leurs nombreuses réussites et contributions envers la société.

Les élus et les élèves de l’École de La Renaissance du Conseil scolaire catholique Nouvelon feront partie des participants pour une cérémonie de lever du drapeau devant l’hôtel de ville le jeudi 22 septembre.

De mémoire, la mairesse Jill Beer pense qu’il s’agit de la première fois que le drapeau emblématique des Franco-Ontariens sera hissé devant une installation municipale d’Espanola. «C’est quelque chose que nous n’avons pas encore fait au bureau municipal, mais tout le conseil et le personnel étaient d’accord que c’est une bonne idée et qu’il fallait le faire», explique Mme Beer.

«Nous avons une école élémentaire et une école secondaire de langue française et nous savons qu’elles ont toujours célébré ce jour avec un lever du drapeau. C’est peut-être une question que ça n’a pas été ajouté à l’ordre du jour une année, mais nous allons ramener cet évènement de façon annuelle.»

La mairesse d’Espanola, Jill Beer.

Photo : Courtoisie

Insécurité linguistique

La mairesse d’Espanola, comme un peu plus de 20 % des résidents de sa collectivité, a une connaissance de la langue de Molière. Par contre, malgré ses racines familiales, elle ressent une certaine gêne de parler en français.

«J’ai grandi comme étant unilingue, mais ma mère et ses parents étaient francophones. J’ai toujours compris beaucoup le français, mais je ne me suis jamais senti confortable à être entièrement bilingue, raconte Mme Beer. Je suis capable d’avoir une conversation avec quelqu’un qui parle français, mais qui me laisse répondre en anglais.» 

Le drapeau franco-ontarien sera devant l’hôtel de ville d’Espanola jusqu’au lundi 26 septembre.