le Mercredi 28 septembre 2022
le Jeudi 22 septembre 2022 10:17 Chroniques et blogues

C’est la rentrée !

Alors que les deux conseils scolaires francophones du Grand Sudbury s’apprêtent à ouvrir leurs portes pour commencer cette nouvelle année scolaire 2022-2023, nous accueillons dans nos écoles beaucoup d’enfants arrivés cet été en provenance de pays lointains. Ces enfants viennent avec leurs parents, qui ont choisi de partir de leur pays d'origine pour leurs propres raisons. Par choix ou pas. Cet été, le Centre de santé communautaire du Grand Sudbury a accueilli environ 16 familles, dont 22 adultes et 30 enfants, qui ont décidé de s'établir dans le Grand Sudbury.

Pour rappel, à la suite des restrictions de voyage, le gouvernement fédéral avait interrompu en 2020-2021 toutes les invitations à présenter une demande d’immigration au Canada, ayant entrainé un retard dans le traitement des demandes à l’étranger et fait augmenter la taille de l’arriéré de demandes. Les invitations à présenter une demande ont repris seulement au début du mois de juillet.

Nos écoles sont des points de repère et jouent un rôle important pour l’intégration et l’inclusion des enfants nouveaux arrivants, car ils y passent environ 35 h par semaine. 

C’est dans ce souci que le Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) a créé en 2020 un poste de travailleur en établissement dans les écoles (TÉÉ) dans le cadre du projet Communauté francophone accueillante, un projet financé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Le TÉÉ a pour rôle de collaborer de près avec les deux conseils scolaires francophones du Grand Sudbury. Il intervient dans le système scolaire et auprès des parents ayant des enfants d’âges scolaires, pour assurer l’intégration scolaire harmonieuse des familles nouvellement établies dans le Grand Sudbury. 

De leur côté, le Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario (CSPGNO) a crée en 2021 un poste d’Agente en équité, diversité et inclusion qui offre un accompagnement et veille à la bonne intégration des enfants issus de l’immigration arrivant dans la région. Le Conseil scolaire catholique Nouvelon a créé la même année un poste de directrice de bienêtre et inclusion.

Ces enfants quittent un pays dont le système scolaire est totalement différent du système ontarien; ils subissent donc un choc culturel. Ils vont poser des questions à leurs parents, mais ces derniers aussi ont des défis d’adaptation et vivent aussi ce choc. Que peut-on faire pour les aider?

Nous avons tous notre rôle à jouer :

  • À nous les parents de la communauté accueillante ayant des enfants scolarisés dans les écoles francophones du Grand Sudbury, expliquons à nos enfants qu’ils vont probablement avoir de nouveaux ami.e.s dans leur école, des ami.e.s venant d’un autre continent et ayant besoin de plus de soutien que d’autres. Puis donnons-leur un exercice; souhaiter la bienvenue aux nouveaux ami.e.s et les inviter à jouer avec eux quand ils les voient seules dans la cour de récréation. Un petit geste, une petite semence, qui portera un grand et bon fruit dans le cœur de ces enfants.
  • Au personnel enseignant, il est important de créer un milieu d’apprentissage convivial, équitable et inclusif pour les élèves nouveaux arrivants et le Centre ontarien de prévention contre les agressions (COPA) offre une foule de ressources pour promouvoir l’inclusion de ces nouveaux élèves.
  • Aux conseils scolaires, vous avez un rôle de sensibilisation dans les écoles, sensibiliser les élèves à la tolérance, au vivre ensemble malgré nos différences de culture, de peau, de croyance.
  • Aux jeunes, la diversité du Canada constitue une force et une source de fierté. Vous jouez un rôle clé en bâtissant l’avenir du pays et en favorisant un Canada fort et prospère. Avez-vous été témoin des effets du racisme ou de la discrimination au sein de votre communauté? Parlez-en, parlez de vos expériences, ne gardez pas le silence.

À tous, je vous invite à entrer en contact avec Rosemonde Hatché, la nouvelle TÉÉ du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury. Elle est entrée en fonction le mardi 6 septembre 2022. Titulaires d’un Baccalauréat en éducation et ayant une belle expérience auprès des deux conseils scolaires de langue française de notre région, nous croyons qu’elle contribuera énormément au succès de ce programme.

Nous souhaitons à tous nos enfants du Grand Sudbury, francophones d’ici et d’ailleurs, un heureux retour dans les bancs de l’école, mais plus que tout, bienvenue chez vous.

 

Priscilla Mbemba est agente de liaison culturelle pour le Projet Communauté francophone accueillante du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury. Financé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.