le Vendredi 2 Décembre 2022
le Mercredi 28 septembre 2022 1:17 | mis à jour le 28 septembre 2022 1:18 Arts et culture

Symphonie à guichet fermé

Stef Paquette et Joshua Wood — Photo : Julien Cayouette
Stef Paquette et Joshua Wood
Photo : Julien Cayouette
Grand Sudbury — Stef Paquette était peut-être un peu déçu de ne pas avoir présenté la première performance musicale sur la scène de la Place des Arts du Grand Sudbury en avril, mais il pourra se vanter d’y avoir présenté le premier spectacle à guichet fermé. Quelques heures avant Stef Paquette symphonique le 25 septembre, le spectacle de clôture du French Fest 2022, il n’y avait plus de billets disponibles.

L’artiste sudburois a présenté 12 chansons, des vieilles et des nouvelles, accompagné par huit musiciens de l’Orchestre symphonique de Sudbury dirigés par le directeur musical des orchestres de Timmins et North Bay, Joshua Wood. 

Stef Paquette avait demandé à trois arrangeurs symphoniques franco-ontariens de retravailler ses compositions : Luc Martin, Alex Millaire et Victor Herbiet.

Le French Fest a présenté quatre jours de festivités pour souligner le Jour des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens. Le jeudi 22 septembre, Josh McCloud, Willows et Mimi O’Bonsawin se sont succédé pour présenter une soirée musicale aux accents des Premières Nations de la série Vérités et chansons de la Slague. 

Le 23, la soirée était sous le signe de la diversité avec Yao et Malika Tirolien. Le samedi 24 a été bien rempli avec une journée d’activités familiales et le spectacle Danse Lhasa Danse en soirée.