le Lundi 5 Décembre 2022
le Vendredi 30 septembre 2022 15:08 Arts et culture

Le Club Calumet a de la difficulté à retrouver l’équilibre

L’Assemblée générale annuelle du Club Calumet — Photo : Éric Boutilier
L’Assemblée générale annuelle du Club Calumet
Photo : Éric Boutilier
Nipissing Ouest — Le Club Calumet de Sturgeon Falls se remet difficilement de la pandémie et a besoin d’aide de la communauté francophone et francophile de Nipissing Ouest afin de traverser cette période difficile.

Le président sortant, Gilles Duhaime

Photo : Éric Boutilier

L’organisme à but non lucratif, qui venait à peine de se trouver un nouveau loyer au centre-ville, pourrait bientôt devoir déménager une deuxième fois lorsque son bail arrivera à échéance le 31 octobre.

Les trois dernières années ont été difficiles pour le Club Calumet, car les dirigeants ont dû mettre en pause leurs activités et leurs campagnes de financement pour une période indéterminée; question de respecter les mesures mises en place par la santé publique. Avec une baisse significative du nombre de ventes de cartes d’adhésions, le regroupement éprouve de la difficulté à se remettre sur la bonne voie.

«Les défis sont la participation des nouveaux membres. Dans le passé, à l’autre adresse, on avait au-delà de 350 membres. Par la suite, quand [les anciens propriétaires] ont décidé de vendre l’édifice, on était sur la rue pour deux ans», rapporte le président sortant du Club Calumet, Gilles Duhaime.

«On a trouvé cet endroit et au début, ça avait de l’air très bien avec la participation des membres. Tout d’un coup, la pandémie nous a frappés et ça nous a fait tellement, tellement mal. Ç’a été difficile financièrement, parce qu’il fallait continuer à payer notre loyer et nos services», révèle-t-il. «Les propriétaires qui étaient ici nous ont fait un bon deal quand même très respectueux. Mais juste pour payer le loyer, avec cent quelques membres, c’est difficile financièrement.»

Photo : Éric Boutilier

Le Club Calumet sera géré par un nouveau conseil d’administration, dont les postes et les responsabilités seront déterminées à une date ultérieure. Les nouveaux dirigeants auront toutefois le soutien moral de l’ancienne direction.

Ils devront entre autres prendre des décisions quant à la viabilité de l’emplacement actuel de la rue Main et à la mobilisation des membres actuels et les anciens pour renouveler leurs cartes et de participer en grand nombre aux activités.

«C’est difficile parce que, dans le passé, même quand on était à l’autre édifice et on est allé voir, il n’y en a pas nulle part. Si tu regardes les commerces dans le moment, avec les prix de tout, c’est difficile. Mais on ne lâchera pas», reconnait M. Duhaime.

«Les gens sont réticents [d’aller en groupe] avec la COVID. Avec les rumeurs qui se passent dans le village, ils ont peur un peu de s’engager. Mais une fois que c’est réglé, espérons que les gens vont vouloir revenir et s’impliquer davantage.»

Le Club Calumet est un organisme œuvrant dans le milieu de spectacles et d’activités en français depuis 1959.

Photo : Éric Boutilier