le Vendredi 2 Décembre 2022
le Lundi 3 octobre 2022 1:40 Sports

Vivre une aventure de rêve dans la piscine

Alexandre Landry — Photo : Courtoisie
Alexandre Landry
Photo : Courtoisie
Hanmer — Le nageur franco-ontarien Alexandre Landry se prépare à disputer son premier championnat de la Coupe du monde de la Fédération internationale de natation (FINA). Il va se mesurer aux meilleurs athlètes dans les épreuves de brasse de 50 m, 100 m et 200 m au centre sportif Pan Am de Toronto du 28 au 30 octobre.

Alexandre Landry

Photo : Courtoisie

Alexandre, étudiant en comptabilité à l’Université Laurentienne et ancien élève de l’École secondaire Hanmer, espère gagner de l’expérience indispensable durant cette compétition d’envergure.

«La Coupe du monde va être ma première compétition internationale. Je veux juste vraiment vivre l’expérience, surtout cette année, et voir plusieurs athlètes, nageurs élites canadiens», explique le nageur sudburois.

«Ça serait cool de voir mon idole Adam Peaty de la Grande-Bretagne, qui est un nageur de brasse très fort. Il a des records mondiaux dans presque chaque course. Je veux juste m’améliorer pour voir où je suis rendu à la première compétition de la saison.»

À seulement 19 ans, Alexandre a déjà amassé plusieurs années d’expérience en nage compétitive. Malgré les défis et certaines difficultés liées à la pandémie et à la fermeture indéterminée de la piscine de la Laurentienne, le jeune franco-ontarien n’a jamais abandonné son rêve de nager dans les meilleurs circuits.

«J’ai commencé avec les Valley East Waves quand j’avais huit ans. J’avais de la misère à passer mes cours, donc un de mes instructeurs m’a suggéré d’aller dans Waves. Je me suis joint et je suis tombé en amour avec le sport», raconte-t-il.

«Avec la COVID, c’était plus difficile avec les compétitions et la Laurentienne, qui a de la difficulté avec leur piscine. Maintenant, je nage avec l’équipe de Sudbury-Laurentian à la piscine de la ville à Copper Cliff, à Gatchell et dans la Vallée. Je nage à présent 12 heures par semaine puis je m’entraine.»

Alexandre s’est déjà qualifié pour les essais de l’équipe canadienne de natation qui se dérouleront à Montréal du 28 mars au 2 avril 2023. Il va tenter de se tailler une place avec cette formation en nageant la brasse de 50 m et de 200 m.