le Lundi 5 Décembre 2022
le Mardi 4 octobre 2022 23:45 | mis à jour le 4 octobre 2022 23:46 Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières

Lever du drapeau des survivants

George Rose Paul Martin a mené une cérémonie autochtone avant le lever du drapeau des survivants. — Photo : Courtoisie
George Rose Paul Martin a mené une cérémonie autochtone avant le lever du drapeau des survivants.
Photo : Courtoisie
Timmins — Cette année, chaque école du CSCDGR a souligné la Semaine de la vérité et de la réconciliation par le lever du drapeau des survivants afin de rendre hommage aux survivantes et aux survivants des pensionnats indiens et à toutes les vies et les communautés touchées par le système des pensionnats indiens au Canada.

Comme l’a si bien exprimé notre directrice de l’éducation et secrétaire-trésorière, Sylvie Petroski : «Ce geste est une marque de respect profond qui représente bien nos valeurs au CSCDGR, soit celles de cultiver une communauté où chaque élève, membre du personnel et membre de la communauté se sent accueilli.e, aimé.e, voulu.e et respecté.e.»  

Au siège social à Timmins, des invité.e.s nous ont fait l’honneur de leur présence, soit notre mairesse Kristin Murray, un survivant; George Rose Paul Martin, et le groupe New Moon Singers composé de Holly Buffalo Rodrique, Jennie Dundas et Sharley Rodrique. 

Cette belle cérémonie nous a permis de vivre un moment symbolique important par lequel, comme l’a dit Mme Petroski, «nous faisons ensemble un pas de plus vers la vérité et la réconciliation grâce à l’éducation et l’engagement».

Sylvie Petroski et George Rose Paul Martin procèdent au lever du drapeau des survivants 

Photo : Courtoisie