le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 20 octobre 2022 11:24 | mis à jour le 20 octobre 2022 11:26 Éducation

Un numéro entièrement dédié à l’idée d’une université de langue française à Sudbury

Lianne Pelletier présente le numéro 46-47 de la Revue du Nouvel-Ontario. — Photo : Julien Cayouette
Lianne Pelletier présente le numéro 46-47 de la Revue du Nouvel-Ontario.
Photo : Julien Cayouette
Sudbury — Le plus récent numéro de la «Revue du Nouvel-Ontario» (RNO) est en quelque sorte un retour à la forme originale des premières éditions, qui étaient un peu plus revendicatrices. Le numéro 46-47 est entièrement dédié au thème : «Pour l’université française à Sudbury».

La RNO présente habituellement des textes scientifiques sur l’Ontario et le Canada français. Cette fois, la place est faite à des témoignages et des réflexions, tout en restant rigoureux, en réponse à la crise «invraisemblable» de l’Université Laurentienne.

En fait, il est largement inspiré du colloque Franco-Parole III; les textes ont été écrits par ceux qui ont fait des présentations lors de ce forum virtuel de trois jours en juin 2021. 

L’une des directrices de ce numéro, Lianne Pelletier, indique qu’il ne s’agit pas d’un changement permanent, mais plutôt d’une édition spéciale rendue nécessaire par le climat universitaire sudburois. 

On y retrouve entre autres des textes de Miriam Cusson, Marie-Pierre Héroux, Thierry Bissonnette, Joel Belliveau, François Charbonneau et Simon Laflamme. Le tout sous la direction de Mme Pelletier, de Michel Bock et de Michèle Minor-Corriveau. 

Ce numéro de la RNO est le premier publié par l’Institut franco-ontarien depuis son départ de l’Université Laurentienne.