le Mercredi 30 novembre 2022
le Lundi 21 novembre 2022 14:32 | mis à jour le 21 novembre 2022 14:33 Politique

Le développement passe par l’acquisition de nouvelles terres

Le tronçon de terres au sud de Dubreuilville que la Municipalité voudrait acheter  — Image : Courtoisie
Le tronçon de terres au sud de Dubreuilville que la Municipalité voudrait acheter
Image : Courtoisie
Dubreuilville — Dubreuilville aimerait acheter des terres de la Couronne afin d’augmenter sa capacité de développement. Le canton discute avec le ministère des Richesses naturelles et des Forêts depuis déjà quelque pour négocier l’achat de 36 hectares (89 acres) dans le canton non incorporé de Dunphy au sud.

Avec l’émergence de plusieurs projets miniers et une hausse dans la demande de logements, les élus de Dubreuilville ressentent le besoin de préparer la communauté pour une éventuelle croissance démographique.

«Nous ne voulons pas nous retrouver sans endroits pour faire de l’expansion, car lorsque les dernières terres [qui appartiennent à un promoteur] seront développées, nous n’aurons aucune autre propriété à notre disposition. Il faut maintenir une longueur d’avance», explique la mairesse de Dubreuilville, Beverly Nantel. 

Les nouvelles terres de Dubreuilville seraient utilisées à des fins de projets résidentiels. «Il y a une sérieuse pénurie de logements partout, dit Mme Nantel. Nous aimerons qu’ils soient abordables, car ce n’est pas tout le monde qui travaille dans des mines d’or.» 

Les parties prenantes, les résidents, les organisations, les organismes gouvernementaux et les communautés autochtones ont jusqu’au mercredi 30 novembre pour déposer leurs commentaires concernant la demande de Dubreuilville.

Si tout se passe bien, le canton pourrait conclure la transaction d’ici la fin de 2023.