le Lundi 5 Décembre 2022
le Jeudi 24 novembre 2022 23:02 2022-2023

Une soirée sans-abris à Espanola

Les membres d’É.s.c. La Renaissance préparent leurs boites pour la nuit. — Photo : Stephen Montgomery
Les membres d’É.s.c. La Renaissance préparent leurs boites pour la nuit.
Photo : Stephen Montgomery
Ayant pour but de sensibiliser le public à l’itinérance, des membres de l’École secondaire catholique La Renaissance d’Espanola ont vécu une nuit froide dans la peau d’une personne sans-abri.

Le soir du 11 octobre 2022, plusieurs élèves et membres du personnel de l’É.s.c. La Renaissance ont relevé le défi de dormir dans une boite en carton au stationnement du Giant Tiger. Le tout dans le cadre d’une collecte de fonds pour la banque alimentaire locale, le groupe a recueilli des dons monétaires et des boites de conserve.

Afin de vivre la réalité d’un sans-abri, les participants devaient mériter leurs privilèges, tels que : leur sac de couchage et leur oreiller, une chaise, une collation ou du temps sur leur cellulaire en amassant eux-mêmes des fonds.

La pluie et le vent inattendus ont ajouté un autre aspect de la vérité pour les jeunes.

Tout au long de la soirée, des individus de la communauté étaient également invités à venir voir les participants et à déposer des dons.

Élèves de La Renaissance parlent avec le Conseil des services du district de Manitoulin-Sudbury à la crise d’itinérance.

Photo : Stephen Montgomery

Morgan Wagler, Chloe Paul et Leah Emiry tenant des affiches pour avertir le public.

Photo : Stephen Montgomery

Les élèves ont participé à plusieurs activités afin de réfléchir en profondeur sur cette réalité émouvante. Les jeunes ont discuté des moyens qu’ils peuvent prendre pour aider.

Au cours de la séance, plusieurs représentants du Conseil des services du district de Manitoulin-Sudbury et de la banque alimentaire Helping Hands sont venus faire des présentations et ont parlé aux élèves de la crise de l’itinérance.

La gestionnaire du Conseil des services de Manitoulin-Sudbury, Dana Crane, a expliqué que l’itinérance se passe dans la petite communauté d’Espanola, mais qu’elle n’est pas aussi visible qu’ailleurs dans les grandes villes ailleurs.

Ensemble, avec l’aide de la communauté, l’école a amassé plus de 1000 $ ainsi que de nombreuses cannes qui ont été acceptés avec gratitude par la banque alimentaire. Ce fut une nuit inoubliable et émouvante pour ces élèves remarquables.