le Mercredi 8 février 2023
le Lundi 28 novembre 2022 11:01 Santé

Recadrer les communautés saines et résilientes

  Photo : Éric Boutilier
Photo : Éric Boutilier
North Bay — Les défis et les possibilités de favoriser une population saine, une économie diversifiée et une société résiliente ont été explorés en profondeur lors d’un panel au congrès Directions Nord tenu par l’Institut des politiques du Nord (IPN) la semaine dernière à North Bay.

«Je crois que les plus gros défis sont les systèmes et les structures que nous avons en place», estime la gestionnaire des programmes du Bureau des services de santé du Témiskaming, Amanda Mongeon.

«Il y a une disparité entre la façon dont nous organisons la société et comment les gens s’épanouissent. Il faut travailler ensemble au-delà des secteurs et trouver de nouvelles manières pour les redéfinir. De plus, il faut investir dans les gens et donner à tout le monde une chance de participer dans la démocratie et dans la politique afin qu’ils puissent aider à définir ce qui est pour eux une communauté saine.»

Les panélistes ont abordé plusieurs enjeux durant cette série de discussions. Elles ont entre autres touché à la santé publique en milieu rural et l’importance de répondre à la pénurie de logements.

«Nous voulons assurer que les gens puissent obtenir des soins de santé dans leur communauté. Nous voulons également retenir nos médecins et nos professionnels de la santé et faire en sorte qu’ils ont une bonne qualité de vie pour qu’ils demeurent à long terme dans nos collectivités», indique la mairesse de Hornepayne, Cheryl Fort. «Il faut capitaliser sur vos forces et développer des partenariats avec les institutions que vous avez, que ce soit une clinique ou un hôpital.»

«Dans tout le Nord de l’Ontario, nous devons diversifier les options de logement et de fournir des endroits sécuritaires et accueillants pour que les gens veuillent y demeurer», dit Mme Fort.

L’agente de développement économique de la Ville de Northeastern Manitoulin and the Islands, Heidi Ferguson, la mairesse de Hornepayne,  Cheryl Fort, et la gestionnaire des programmes du Bureau des services de santé du Témiskaming, Amanda Mongeon.

Photo : Éric Boutilier