le Mercredi 8 février 2023
le Jeudi 1 Décembre 2022 16:15 Divers

Les bannières d’accueil… mieux vaut tard que jamais

  Photo : Éric Boutilier
Photo : Éric Boutilier
Verner — Le travail ne trahit jamais. C’est l’un des proverbes prononcés à maintes reprises par les membres du comité d’embellissement de Verner. Après quatre ans de délais, la municipalité de Nipissing Ouest a accroché des banderoles de bienvenue bilingues jaunes et bleues sur des poteaux dans le village.

«Les bannières ajoutent de la couleur et de la joie. J’ai eu beaucoup commentaires que les gens aiment beaucoup ça. Ils veulent que l’on continue à en faire et de rajouter peut-être des lumières de Noël, des choses-là. Il faudra encore attendre si on peut avoir la permission», rapporte la porte-parole du regroupement, Gaëtane Shank. 

L’idée remonte à 2019, tout juste avant la tenue du Concours international de labour et exposition rurale. Le comité d’embellissement de Verner avait à l’époque fait une demande auprès de la municipalité pour faire pendre des bannières dans certaines rues en prévision d’accueillir les milliers de visiteurs, marchands et invités durant l’évènement.

Par contre, malgré toutes les démarches prises, le groupe n’a jamais pu atteindre son objectif en raison de la paperasse administrative. «On les avait achetés et on les avait en main, mais ça n’avait pas été monté à cause que la municipalité nous mettait toujours des bâtons dans les roues pour les projets qu’on voulait faire.»

Pourtant, aussi bien la municipalité que Hydro One avaient donné leur accord.

Photo : Éric Boutilier

Un besoin de main-d’œuvre pour réaliser de nouveaux projets

Le comité d’embellissement de Verner a bien des idées pour améliorer l’image de la communauté. Ils aimeraient entre autres ajouter des pots à fleurs sur les poteaux, refaire la plaque commémorative de l’athlète olympique France Gareau et remplacer certaines affiches.

De nombreux organismes et résidents de Nipissing Ouest ont également ouvert leurs cœurs et leurs portefeuilles pour appuyer les projets du comité. Les contributions de bénévoles sont essentielles pour pouvoir aller de l’avant. 

«Nous sommes [toutefois] à la recherche de bénévoles, non seulement pour siéger, mais aussi pour travailler», explique Mme Shank. «Dans les dernières quelques années, Verner Vision 2000 nous a donné presque 12 000 $.»

D’autres dons des dames auxiliaires de Verner, du comptable Dan Piquette, d’une vente de fleurs par Fernande Beaudry et de Noella Trudel ont permis d’amasser un fonds appréciable. «Ces fonds-là vont aller à des projets qu’on veut faire et qu’on prévoit faire».

Le comité d’embellissement de Verner a été fondé en 1999 par George Ducharme, Alice Ducharme et Larry Morin.