le Dimanche 29 janvier 2023
le Mardi 20 Décembre 2022 10:54 Société

Les Bons Amis sur le chemin de la reprise

  Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock
North Bay — De meilleurs jours attendent le Club Les Bons Amis en 2023. Le regroupement, qui s’est incorporé durant la pandémie, pourra maintenant faire des demandes de subventions auprès des gouvernements pour l’aider à trouver un nouveau local.

Les Bons Amis n’ont plus de loyer permanent depuis la vente de l’édifice du Centre culturel Les Compagnons. Ils ont déménagé certains équipements dans un entrepôt de la Caisse Alliance en attendant de repérer une nouvelle salle qui répond aux besoins des membres.

Présentement, Les Bons Amis exercent leurs activités dans le sous-sol de l’église St-Vincent-de-Paul. L’immeuble n’est toutefois pas accessible pour les personnes à mobilité réduite. «On est là depuis l’automne passé», explique le président des Bons Amis, André Tardif.

«On loue la salle deux fois par semaine, mais il y avait des périodes durant la COVID où c’était fermé et d’autres lorsque c’était ouvert. Dans la salle paroissiale, il n’y a pas d’accessibilité pour les personnes en chaise roulante. Il faut que nous trouvions une autre salle.

Les Bons Amis espèrent négocier de bonne foi une entente avec le propriétaire d’une salle qu’ils ont déjà repérée. «On n’avait pas encore [discuter] de prix, mais on va aller le voir si ça va être disponible à un prix raisonnable. On n’a pas assez d’argent pour se payer un loyer de 2000 $, 3000 $ ou 4000 $ par mois», révèle M. Tardif.

L’organisme à but non lucratif a une cinquantaine de membres actifs qui participent à des jeux de cartes les mardis et jeudis ou aux quilles les mercredis à la salle Partners.