le Dimanche 5 février 2023
le Vendredi 23 Décembre 2022 13:40 Société

Ste-Anne-des-Pins aura un nouveau locataire

Le presbytère de la paroisse Ste-Anne-des-Pins au centre-ville de Sudbury — Photo : Julien Cayouette
Le presbytère de la paroisse Ste-Anne-des-Pins au centre-ville de Sudbury
Photo : Julien Cayouette
Sudbury — Le presbytère de la paroisse Ste-Anne-des-Pins aura un nouveau locataire au cours de l’année : l’évêque du diocèse de Sault-Ste-Marie, Mgr Thomas Edward Dowd.
Photo : Julien Cayouette

La date officielle du déménagement reste à déterminer, mais ce sera peut-être avant l’été 2023. Le directeur de la paroisse, Michel Chrétien, mentionne que le déménagement ne pourra pas avoir lieu avant que des rénovations soient faites. 

«Le carrefour [francophone du Grand Sudbury] était quand même ici pour environ dix ans», dit-il, avant que l’organisation déménage à la Place des Arts du Grand Sudbury. Le Salon du livre du Grand Sudbury, aussi un locataire au presbytère de la paroisse, a suivi le carrefour. 

Des couches de protection

L’installation d’une clôture autour du terrain de l’église est maintenant terminée. La paroisse a pris la décision d’ériger une clôture de 10 pieds de hauteur par endroit il y a deux ans à la suite de nombreux actes de vandalisme. 

Bien que c’était un problème récurrent «dans les derniers 10 à 12 ans, le problème [s’est] accentu[é] d’une année à l’autre; surtout dans les trois à quatre dernières années», explique M. Chrétien. Il ne blâme aucun groupe en particulier pour les méfaits. La paroisse ne veut pointer personne et ne sait même pas si des arrestations ont été faites par la police à l’aide des vidéos de surveillance.

Photo : Julien Cayouette

La clôture coutera environ 200 000 $, dont la moitié a été financée par le gouvernement fédéral dans le cadre d’une subvention qui encourage la protection des sites religieux. D’autres tentatives pour décourager le vandalisme se sont avérées peu efficaces, comme l’installation de caméras de sécurité ainsi que des affiches annonçant leur installation. 

«C’était quand même un investissement majeur», accorde M. Chrétien.

La paroisse organise encore cette année une distribution de paniers de Noël. Le directeur estime que la paroisse a collecté assez de ressources pour faire environ 90 paniers qui coutent entre 175 $ et 300 $ à remplir. «La paroisse est extrêmement généreuse envers les gens dans le besoin», souligne-t-il. Il estime que la paroisse Ste-Anne-des-Pins dépense entre 12 000 $ et 18 000 $ annuellement pour des dons dans le temps des Fêtes. 

Photo : Julien Cayouette